Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

À Sambreville, le restaurant « La Bavette » fait office de thérapeute social

À Sambreville, le restaurant social et atelier thérapeutique « La Bavette “1 soigne la dépression et le mal-être en offrant un cadre convivial detravail à une douzaine de participants – patients. À cheval entre l’entreprise économique et sociale et l’antipsychiatrie, elle contribue à retisser lesliens sociaux perdus ou distendus autant de ses « clients » que de ses patients. La Bavette est en quelque sorte un atelier « off » de l’hôpitald’Auvelais.

06-10-2006 Alter Échos n° 216

À Sambreville, le restaurant social et atelier thérapeutique « La Bavette "1 soigne la dépression et le mal-être en offrant un cadre convivial detravail à une douzaine de participants – patients. À cheval entre l’entreprise économique et sociale et l’antipsychiatrie, elle contribue à retisser lesliens sociaux perdus ou distendus autant de ses « clients » que de ses patients. La Bavette est en quelque sorte un atelier « off » de l’hôpitald’Auvelais.Relancer le moteurC’est en 1994 que Marie-France Bouckhuyt, éducatrice, eut cette idée originale dans la continuité de la création (1989) d’un centre de jour annexé auCHR d’Auvelais. À travers ce qu'on pourrait appeler un restaurant sans but lucratif, une douzaine de « patients » confectionnent des repas à prix démocratiquespour une « clientèle » qui y trouve les bienfaits d’une table d’hôtes conviviale. Les « patients » sont envoyés par l’hôpitald’Auvelais, un médecin traitant ou un service social, ou viennent de leur propre initiative.Anne-Marie Dufour, psychologue et responsable du centre de jour et des ateliers du CHR, explique la fonction du proje...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)