Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

À Florennes, rencontre entre demandeurs d’asile, travailleurs sociaux et riverains du centre d’accueil

Ce 22 juin, dans la salle Saint-Pierre du foyer culturel de Florennes, travailleurs sociaux, demandeurs d’asile et riverains du centre d’accueil Fedasil de Florennes1 onttémoigné de leur vécu devant des acteurs sociaux de la région et une partie de la population dans un débat public intitulé : « Despréjugés… à la réalité du vécu de la personne en exil ».

02-07-2006 Alter Échos n° 211

Ce 22 juin, dans la salle Saint-Pierre du foyer culturel de Florennes, travailleurs sociaux, demandeurs d’asile et riverains du centre d’accueil Fedasil de Florennes1 onttémoigné de leur vécu devant des acteurs sociaux de la région et une partie de la population dans un débat public intitulé : « Despréjugés… à la réalité du vécu de la personne en exil ».Cette soirée était le résultat d’un partenariat entre l’Agence fédérale pour l’accueil des demandeurs d’asile (Fedasil), l’AMOJeunes 20002, la Maison de la Laïcité et l’Irfam (Institut de Recherche, Formation, Action sur les Migrations) et s’insérait dans le projet deprévention générale « Intercultur’Réalité » entamé en mars 2005 avec la réalisation d’un Livre blanc.Catherine Minne, assistante sociale à l’AMO Jeunes 2000 a parlé de la « difficulté d’être jeune, encore multipliée pour un jeuneréfugié ». Elle a parlé de « la promiscuité que ces jeunes vivent, en étant confinés à trois ou quatre dans une ou deux pièces, durefus par les...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)