Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

“Action pilote pour la réinsertion des habitants permanents des campings”

24-02-1997

La Région wallonne1 a décidé de prendre des mesures pour contrôler le phénomène croissant de l´habitat permanent dans les campings. A l´heureactuelle, les procédures administratives sont en cours et, le mois prochain, les mesures de lancement de projets pilotes de réinsertion devraient être effectives. On en ignoreencore la teneur précise.Le phénomène touche, à des degrés divers, les vallées de l´Ourthe et de l´Amblève, le Hainaut (Estinnes) et le Namurois (Fosses-la-Ville,Hastière, Onhaye). A titre d´exemple, dans la seule vallée de l´Ourthe et de l´Amblève, il y aurait 923 résidences permanentes dans des campings. Pourl´ensemble de la Wallonie, on évalue leur nombre -en l´absence de statistiques précises- à 3000, dont 720 personnes aidées par les CPAS."Bien que les résidents soient en contravention avec certaines législations, nous n´avons nullement l´intention d´envisager des mesures coercitives qui viseraient toutsimplement à les chasser des campings et des parcs résidentiels", assure-t-on au Cabinet Collignon. Le Gouvernement wallon entend plutôt mener des actions de réinsertionà l´&eac...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Alter Échos

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)