Vie associative

Le nouveau décret éducation permanente se recentre sur la participation

14-11-2018

Le parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles vote aujourd’hui en séance plénière, une réforme du décret éducation permanente. Explications avec Alda Greoli, ministre en charge de la matière.


Édito

Les journalistes d’Alter Échos en prison!

15-11-2018 Pendant un an, quatre journalistes d’Alter Échos ont passé une bonne partie de leurs week-ends en prison. Et ce qui expliquait leur présence entre les quatre murs de la «maison d’arrêt et de peine» de Mons avait un rapport avec le journalisme. On vous rassure, aucun de nos collaborateurs [...]
Dossier

C’était mieux avant?

14-11-2018 Changement climatique, appauvrissement des ressources, montée des extrémismes, fracture sociale. Face à un monde jugé de plus en plus inquiétant, la tentation est forte: et si on revenait en arrière? Et si c’était mieux «avant»? Cette nostalgie prend aujourd’hui de nombreuses formes, qui vont du retour aux «vraies» recettes [...]
Innovation sociale

La colocation solidaire, terrain d’innovation pour le logement social

14-11-2018 L’intervention de Julia Tournaire sur les logements collectifs et solidaires n’est pas passée inaperçue à la conférence du Réseau Habitat et Francophonie1. Pour la jeune architecte urbaniste française, on aurait tort de classer trop vite ces formes d’habitats alternatifs comme une affaire de «bobos». C’est, au contraire, une innovation [...]
Dossier : c'était mieux avant ?

Les Belges de la fin du monde

14-11-2018

Vous vous réveillez en sueur la nuit après avoir rêvé d’un effondrement de la civilisation ? Passez votre chemin, cet article n’est pas pour vous. Alter Echos vous y emmène à la rencontre de spécialistes du genre, les collapsologues. Et pose un constat : la petite musique de ces trompettistes de l’apocalypse gagne en audience en Belgique.


Social

Diogène à Forest

15-11-2018

La commune de Forest a mis un place un réseau d’intervention avec diverses associations pour accompagner psychologiquement et socialement sur le long terme les personnes souffrant du syndrome de Diogène, un trouble conduisant à l’accumulation compulsive d’objets.