Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression
Focales

Violences sexuelles : un centre à soi

31 janvier 2019

Neuf violences sexuelles sur dix ne font l’objet d’aucune plainte. À la suite de la ratification par la Belgique en 2016 du traité d’Istanbul, relatif aux violences domestiques et aux violences faites aux femmes, trois centres pilotes de prise en charge des violences sexuelles (CPVS) ont vu le jour en Belgique. Conçus comme de véritables « cocons », ils permettent aux victimes de bénéficier à tout moment d’un accueil adapté, du point de vue tant médical et psychologique que policier et judiciaire. Ils entendent aussi favoriser un plus grand nombre de condamnations des auteurs. Incursion au CPVS de Liège, installé au sein du CHU des Bruyères.

Un Focales rédigé par Julie Luong et illustré par Anne Brugni à découvrir ici en format web.