Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Pinterest Impression
Actus
CC Paul Keller/Flickr

Un colloque pour la journée de la contraception

24 septembre 2014 Julien Winkel

La journée mondiale de la contraception, c’est ce vendredi 26 septembre. La Fédération laïque de centres de planning familial (FLCPF) a décidé, dans ce cadre, d’organiser un colloque sur les méthodes contraceptives non-hormonales.

Un angle qu’elle justifie parce que « les mentalités changent » à ce niveau. Dans un communiqué de presse, la FLCPF note que « àl’heure actuelle, de plus en plus femmes se détournent des méthodes hormonales pour laisser la place à une contraception dite ‘plus naturelle’. Par ailleurs, les hommes pratiquent de plus en plus la stérilisation masculine (vasectomie) ».

 Outre un détail des différentes techniques, le colloque se penchera également sur des questions telles que le fait de savoir si les acquis culturels influencent le choix de la méthode contraceptive.

L’événement se déroulera ce vendredi 26 septembre, à l’Université libre de Bruxelles (ULB), sur le Campus du Solbosch – 44 avenue Jeanne à 1050 Bruxelles- au bâtiment de sociologie (1er étage ), salle Dupréel.

Le programme est disponible en cliquant ici.

A propos de l'auteur(e)

Julien Winkel

Dans ses rêves d’enfance, Julien se voyait astronaute. À tel point qu’il imaginait qu’une fusée l’attendrait à la sortie de l’école pour l’emporter dans les étoiles, loin de ce monde de brutes. Lorsqu’on l’interroge sur ses héros, Julien affiche une belle cohérence puisqu’il cite Ian Solo et Marty Mac Fly. Pourtant, quelques années plus tard, c’est avec un diplôme de journaliste et un master européen en étude du spectacle vivant qu’il se retrouve. En tandem avec Cédric Vallet, Julien forme ainsi le pôle excellence de la rédaction. Il entretient en parallèle une passion extrême pour la musique : « surtout la musique noire américaine des 50’/60’s/70’s : soul, blues, funk. Il y a tellement d’émotion, de beauté, de drames, de rêves de rédemption et de vie dans cette musique qu’elle permet de ne pas finir racorni par les aléas de la vie et de ne pas totalement désespérer de l’espèce humaine. » Une envolée lyrique digne de la plume qu’il manie au service d’une « information jugée plus importante que jamais bien que vraiment galvaudée en de trop nombreuses occasions ». julien [dot] winkel [at] alter [dot] be

A la Une