Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur
© Fanny Monier

Anonyme, confidentiel et gratuit : le 107 est un service d’écoute généraliste où transitent jour et nuit des dizaines d’appels. Dépression, anxiété, problèmes relationnels, solitude : on y dépose ce qui bloque, ce qui blesse, ce qui manque. Dans une société toujours plus orientée vers l’efficacité et la résolution volontariste des problèmes – y compris dans le champ psychosocial –, un tel service peut sembler anachronique. Le besoin d’être accueilli sans jugement et reconnu dans sa souffrance est pourtant plus manifeste que jamais.

Ils se relaient 24 heures sur 24, 365 jours par an. Depuis 1959, Télé-Accueil jongle avec les ombres et lumières de l’âme humaine au bout du téléphone. On parle de tout et de rien, de l’envie de recommencer et de celle d’en finir, des impasses et des gouffres. Ça pleure, ça crie, ça plaisante, ça tourne en rond et parfois plus rond du tout. Les bénévoles ne sont pas psys, pas même assistants sociaux, encore moins coachs ou gourous. Simplement des humains qui tendent l’oreille vers d’autres humains. Un dispositif d’une humilité sans failles, où l’on pratique l’écoute, « la chose la plus difficile du monde ».

Un texte de Julie Luong et des illustrations de Fanny Monier.

Alter Échos

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)