Alter Échos

Sommaire

Recherche par numéro

Sommaire du n°471

Nouveau bail wallon, toujours des discriminations

04-03-2019

Plusieurs associations – à l’initiative du Rassemblement wallon de lutte contre la pauvreté – ont déposé un recours contre le nouveau bail wallon. Le point sur les éléments problématiques avec Marie-Claude Chainaye, du RWLP.

Un rayon d’optimisme dans les roues des cyclo-coursiers

04-03-2019

Ils sont les forçats de la livraison de nos plats chauds, par tout temps et à toute heure. Ils sont des milliers en Europe à travailler pour les grandes entreprises de la food-tech : Deliveroo, UberEATS, Foodora et consorts. Le plus souvent en tant qu’indépendants. Un statut qui ne leur offre que peu de sécurité en cas d’accidents ou de vols. C’est pourquoi partout en Europe certains cyclo-coursiers se regroupent pour monter des coopératives de livreurs. Si elles se révèlent difficiles à lancer, les coopératives peuvent être un excellent complément dans le marché de la livraison. L’idée fait son chemin chez nous : la Fédération Belge de la Cyclo-Logistique est née en décembre.

Protéines urbaines

04-03-2019

Élever des larves avec des restes de repas pour nourrir des poules, faire de l’aquaponie ou régaler ses animaux de compagnies? C’est ce que propose ValueBugs, un projet bruxellois de recherche-action participative. Rencontre avec une poignée de «citoyens chercheurs» et quelques milliers d’asticots.

La manifestation cogérée, une histoire belge

04-03-2019

À Bruxelles, il s’organise chaque année près de 900 manifestations. Des toutes petites avec une dizaine de personnes aux toutes grosses avec plus de cent mille participants. Des bien encadrées et des non autorisées. Comment se gère une manif? Comme tout le reste, en Belgique, en cultivant l’art du compromis. 

Manifs, grèves : c’est plus comme avant ?

04-03-2019

Déçus par les grèves et manifestations, certains militants sont-ils tentés de trouver d’autres moyens d’action moins «consensuels»?

Community organizing : les classes populaires prennent le pouvoir

04-03-2019

Le community organizing, forme d’action collective venue des États-Unis, fait l’objet d’un intérêt croissant en France, timide encore en Belgique. On la définit comme un syndicalisme de terrain – et citoyen aussi – un «contre-pouvoir local» bien organisé qui mise avant tout sur la mobilisation. Éclairage avec Julien Talpin, politiste de l’Université de Lille, qui a réalisé une enquête ethnographique dans trois organisations communautaires de Los Angeles, et Adrien Deroux, fondateur de l’Alliance citoyenne de Grenoble.

CISP : un rapport de force risqué

04-03-2019

Depuis plusieurs mois, les centres d’insertion socioprofessionnelle (CISP) sont dans le collimateur du ministre wallon de l’emploi, Pierre-Yves Jeholet (MR), qui voudrait avant les élections revoir leur contrôle, tout comme leur mode de fonctionnement au risque de les affaiblir.

Conseil du contentieux des étrangers : deux poids, deux mesures 

04-03-2019

Les juges flamands du Conseil du contentieux des étrangers seraient-ils plus sévères que leurs homologues francophones? Des associations et des avocats spécialisés en droit des étrangers s’en plaignent depuis des années. Explications.

Cinquante nuances de grève

04-03-2019

À moins d’avoir passé ces derniers mois sur le dos du robot chinois Chang’ e-4 à arpenter les douces courbures de la face cachée de la lune, il paraît peu probable que vous soyez passé à côté d’une évidence : « la [...]

Damien Carême : « L’écologie respecte tout le monde, elle est équitable »

04-03-2019

Depuis 18 ans, Damien Carême est le maire écologiste de Grande-Synthe, dans la banlieue de Dunkerque, non loin de la frontière belge. Le 23 janvier dernier, il a déposé avec son avocate Corinne Lepage un recours contre l’État français pour inaction climatique. Pour ce maire qui est parvenu à changer le visage de cette ville de 24.000 habitants, il est plus que temps que la base contraigne le sommet.

Ode à la littérature (ou petite leçon d’humilité journalistique)

20-02-2019

« Une part de moi savait que Trump allait être élu. Eh oui, cela a sans doute à voir avec ma fréquentation de ces gens qui peuplent mes romans et mes nouvelles. […] Depuis le début du XXIe siècle, il [...]

Lecture : Les poinçonneurs de l’IA

20-02-2019

Avec son enquête «En attendant les robots», le sociologue Antonio A. Casilli met en lumière le «digital labor», composé d’un ensemble de petites mains invisibles nécessaires au fonctionnement des plateformes numériques.

« T’es bonne sans carbone » : #slogan

19-02-2019

Pas de manif sans slogan. À l’heure où ce dernier se fait hashtag, les pancartes continuent de se brandir, de prendre l’eau et le soleil et d’imposer parfois durablement des phrases qui claquent. Preuve que, des gilets jaunes à la marche pour le climat, la politique demeure, jusque dans la rue, une question de mots.

Eva Maria Jimenez Lamas mobilise les invisibles

15-02-2019

Syndicaliste, féministe et musulmane, Eva Maria Jimenez Lamas tente d’initier des travailleuses sans papiers à la militance. Son parcours de vie témoigne de cette possibilité d’un passage de la précarité à l’action.

La stratégie de recouvrement du SPF Finances : surtout orientée « Résultats »

12-02-2019

D’après un rapport d’enquête du médiateur fédéral, remis au Parlement à la mi-janvier 2019, le fisc procéderait de manière assez stricte dans le cadre des procédures de recouvrement des dettes fiscales, avec pour objectifs principaux l’efficacité et l’efficience. Sans toujours tenir compte des situations délicates dans lesquelles se trouvent certains contribuables en difficulté.

Europe sociale, simple A

12-02-2019

Jean-Claude Juncker voulait que sa Commission soit celle du “triple A social”, selon un langage emprunté aux agences de notation financière. L’approbation, fin janvier, d’une directive sur l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle lui permettra d’étoffer son bilan, marqué aussi par une victoire sur le dumping social. Assez pour convaincre? Pas sûr.

Service minimum : des travailleurs « pris en otage » ?

12-02-2019

Longtemps, le service minimum a été une «arlésienne» lancée par le monde politique pour dénoncer tel ou tel mouvement de grève dans les services publics. Le dernier gouvernement fédéral a fait de cette rengaine une réalité dans quelques secteurs, comme le rail.