Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

""Rapport Jadot 2000" : aperçu des mesures fédérales liées à l'insertion"

18-12-2000 Alter Échos n° 88

Le 13 décembre était présenté le rapport annuel d’évaluation des politiques fédérales d’emploi, le « Rapport Jadot 2000″1œ De la partieconsacrée à l’évaluation mesure par mesure, nous retirons quelques enseignements saillants en rapport avec l’insertion socioprofessionnelle.
Convention 1er emploi
Même s’il est trop tôt pour toute évaluation fine, le rapport affirme déjà qu’il est « évident que la mesure aura effectivement un impact bien plus importantque celui qui résulterait du seul remplacement des stages des jeunes ».
A.R. 495 et apprentissage industriel
La Convention emploi-formation continue sa régression. On est passé de 2.500 au 30 juin 98 à 871 au 30 juin 2000. C’est l’impact des conventions d’insertion de laCommunauté française et de nouvelles conventions de stage en Flandre.
La tendance est la même pour le contrat d’apprentissage industriel, même si des chiffres aussi récents n’existent pas encore.
« Art. 80 »
Les exclusions pour chômage de longue durée sont toujours en baisse : de 32.000 en 96 à 11.500 en 2000. La cause en est que « les derniers temps, cette réglementation n’aplus été modifiée ». Et l’essor des ALE, qui permettent d’échapper à l’exclusion, est aussi évoqué. Les femmes sont quatre fois plus touchéesque les hommes.
ALE
Le seuil des 40.000 personnes occupées en ALE a été passé cette année. Depuis trois ans, cet accroissement est à près de 85 % le fait des femmes.Aucune évaluation n’est donnée de l’entrée en vigueur du contrat ALE en janvier 2000.
Emplois services
18.435 autorisations d’engager sous statut d’Emploi service avaient été accordées au 30 juin 2000, mais seuls 8.820 postes étaient occupés. Les informationsdonnées restent très lacunaires.
Maribel social
On dénombrait 20.129 bénéficiaires au 1er trimestre 2000.
Prêt de lancement
Depuis 1984, 17.000 prêts, pour un coût de près de 6,5 milliards, ont permis la création de 9.000 emplois directs. Ce qui fait de cette mesure une des moins chères( ?), d’un point de vue budgétaire, pour la création d’emplois.
Le rapport ne donne toujours aucune information sur le Programme de transition professionnelle, ni sur la mesure d’activation dans l’économie sociale d’insertion (« Sine »).
1 « La politique fédérale de l’emploi. Rapport d’évaluation 2000 », ministère fédéral de l’Emploi et du Travail, rue Belliard 51 à 1040 Bruxelles,tél. : 02 233 44 69, fax : 02 233 42 57, e-mail : durieujl@meta.fgov.be. Le rapport peut être entièrement téléchargé sur le site Web du ministère :http://www.meta.fgov.be

Alter Échos

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)