Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Quel avenir pour les actuels Ateliers de recherche active d'emploi ?

À la fin du mois de septembre, les CPAS, associations et missions locales bruxellois, qui organisent des Ateliers d’aide à la recherche active d’emploi (ARAE), ont reçu unelettre d’Actiris dénonçant unilatéralement la convention qui les unissait au service public de l’Emploi pour l’organisation de ces ateliers.

19-11-2007 Alter Échos n° 240

À la fin du mois de septembre, les CPAS, associations et missions locales bruxellois, qui organisent des Ateliers d'aide à la recherche active d'emploi (ARAE), ont reçu unelettre d'Actiris dénonçant unilatéralement la convention qui les unissait au service public de l'Emploi pour l'organisation de ces ateliers.Motif : les conventions actuelles ne seraient pas conformes aux réglementations européennes en la matière, or elles sont cofinancées par le Fonds social européen(FSE). En attendant un nouvel appel à projets conforme aux critères européens, une convention provisoire d'une durée de six mois sera conclue avec les opérateursexistants, du 1er janvier au 30 juin 2008.Ouverture au privé commercial ?Conséquence immédiate de cet avertissement, et de l'incertitude qui en découle pour les opérateurs, ce seraient, d'après la Fédération bruxelloisedes organismes d'insertion socioprofessionnelle (la Fébisp), 12 préavis qui auraient déjà été remis dans six des neuf missions locales disposant d'uneconvention RAE1. Les opérateurs actuels n'auraient en effet pas la certitude d'être repris au terme du prochain appel qui, dit-on, pourrait être ouvert auxopérat...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Edgar Szoc

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)