Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Protection du consommateur face au crédit : du changement dans les lois

« Ouvertures de crédit et surendettement : du neuf en matière de protection du consommateur » : c’était le thème de la « rencontre du vendredi» du 14 mars 2003 organisée par le Service d’Études et de documentations sociales au campus provincial à Namur avec l’intervention de Françoise Domont,responsable de « Budget et Droits » de Test-Achats, et de Pierre Dejemeppe, conseiller au cabinet du ministre de l’Économie, Charles Picqué.

28-07-2005 Alter Échos n° 139

« Ouvertures de crédit et surendettement : du neuf en matière de protection du consommateur » : c’était le thème de la « rencontre du vendredi» du 14 mars 2003 organisée par le Service d’Études et de documentations sociales au campus provincial à Namur avec l’intervention de Françoise Domont,responsable de « Budget et Droits » de Test-Achats, et de Pierre Dejemeppe, conseiller au cabinet du ministre de l’Économie, Charles Picqué.« Face à la banalisation du crédit à la consommation et devant le développement des nouveaux moyens de paiement, on assiste à un glissement dans les typesde crédit, constate Françoise Domont. Le crédit de fin de mois et le crédit pour l’octroi de biens non durables a pris de l’extension au regard descrédits hypothécaires. En 2001, (Wallonie) 70 % des dossiers traités concernaient des crédits à la consommation. Parmi ceux-ci, 59 % représentaient desouvertures de crédit. Fin 2001, sur un montant total de 84 milliards d’euros empruntés, le crédit à la consommation représentait 13 milliards d’euros.Le degré d’endettement des ménages belges, to...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)