Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Pourquoi les femmes sont-elles plus mal logées ?

En octobre dernier, lors d’un colloque sur la précarité des femmes1, Nicolas Bernard, professeur aux Facultés universitaires Saint-Louis, avaitexpliqué les liens entre les femmes, la précarité et le mal-logement. Retour sur son intervention.

19-11-2007 Alter Échos n° 240

En octobre dernier, lors d’un colloque sur la précarité des femmes1, Nicolas Bernard, professeur aux Facultés universitaires Saint-Louis, avaitexpliqué les liens entre les femmes, la précarité et le mal-logement. Retour sur son intervention.« À première vue, les problèmes de logement qui sévissent actuellement dans notre pays (et dans d’autres) n’ont que peu à voir avec la questiondu genre ou du sexe », expliquait d’entrée de jeu Nicolas Bernard. Pourtant, dans les faits, les femmes sont davantage victimes de la crise du logement. « Pourquoi ? Toutsimplement parce qu’elles sont davantage exposées à la précarité matérielle que les hommes », déclare le spécialiste du logement.Des revenus moindresEn effet, les données statistiques démontrent largement que les revenus d’un homme sont supérieurs à ceux d’une femme : « Cet écart salarialculmine à 30 % quand il s’agit d’employé(e)s par exemple (contre 21 % pour les ouvriers et 5 % pour les fonctionnaires). » On peut ajouter à cela que davantagede femmes travaillent à temps partiel, qu’au sein d’un couple, elles doivent prendre en charge l&rsq...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Baudouin Massart

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)