Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Pluri-services Mons Borinage : le service à domicile par Internet et pour tous

Prendre son temps. Une notion qui tend aujourd’hui à disparaître tandis que notre rythme quotidien s’accélère en fonction de nos besoins toujours plusnombreux. Dans ce canevas d’une société en constante prise de vitesse, il est important de ne pas créer de fossé vis-à-vis d’une population moinsautonome, ralentie par le vieillissement, le handicap, la maladie. C’est la raison pour laquelle a vu le jour, en août 2002, une plate-forme de services de proximité dans larégion montoise : Pluri Services Mons-Borinage. Sa particularité : l’offre de services à domicile et la possibilité de prendre commande en ligne surInternet1.

28-07-2005 Alter Échos n° 139

Prendre son temps. Une notion qui tend aujourd’hui à disparaître tandis que notre rythme quotidien s’accélère en fonction de nos besoins toujours plusnombreux. Dans ce canevas d’une société en constante prise de vitesse, il est important de ne pas créer de fossé vis-à-vis d’une population moinsautonome, ralentie par le vieillissement, le handicap, la maladie. C’est la raison pour laquelle a vu le jour, en août 2002, une plate-forme de services de proximité dans larégion montoise : Pluri Services Mons-Borinage. Sa particularité : l’offre de services à domicile et la possibilité de prendre commande en ligne surInternet1.Lancée par l’asbl Secos2, cette initiative originale fonctionne grâce au Fonds expérimental « Services de proximité », constitué parle vice-Premier ministre du Budget, de l’Intégration sociale et de l’Économie sociale, Johan Vande Lanotte, en collaboration avec la ministre de l’Emploi et de laFormation, Marie Arena. Ce fonds est géré par la Fondation Roi Baudouin3.D’abord réservé aux bénéficiaires de l’aide sociale, Pluri Services propose à la population, quelle qu’elle soit, pou...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)