Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

"Plan triennal liégeois : 175 nouveaux logements"

04-03-2002 Alter Échos n° 115

Le conseil communal de Liège a approuvé le 25 février le plan triennal du logement 2001-2003. La Ville compte 100.000 logements (4.000 inoccupés) dont 50.000 sonthabités par leur propriétaire et 8.000 relèvent du logement social. La Cité ardente espère 105 millions d’euros wallons pour investir dans le logement,principalement via la construction de 175 nouvelles habitations sociales. Les Écolos se sont abstenus lors du vote, en argumentant le manque de concertation avec le secteur associatif,l’absence d’une stratégie contre l’exode urbain et le manque de priorités du collège PS-PSC.
Compromis pour Droixhe ?
Pour les cinq tours de la plaine de Droixhe (écrêtement ou démolition complète ?), le ministre du Logement Michel Daerden maintient une enveloppe de 42 millionsd’euros, contre les 79 millions d’euros demandés par la société Atlas, gestionnaire des immeubles, pour raccourcir les tours. Un compromis a étéévoqué pour la seule démolition de trois buildings sur les cinq, et la rénovation des deux tours encore habitées aujourd’hui. Ce compromis devrait toutefoisrecevoir l’aval de la majorité communale, même si de nombreux conseillers se sont prononcés ouvertement pour “un geste fort”… visant à raser tous les buildingsde la plaine.
Environnement et sécurité
Le conseil communal a également approuvé le plan zonal de sécurité 2002. Les objectifs visent notamment à diminuer la pollution sonore (fausses alarmes) et vaincre”la résistance culturelle de la police face aux matières environnementales” (dépôts clandestins et déjections canines). Le volet sécurité (vols etstupéfiants) concerne spécifiquement les quartiers de Bressoux/Droixhe (tranquillité publique et répercussions de la nouvelle salle de fêtes), Cathédrale Nord(deal, racolage, salle de jeux) et Sainte-Marguerite.

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)