Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Peinture sur pylône : une formation très particulière du Forem

Installé depuis 1995 sur les bords du canal du Centre, face à l’ascenseur funiculaire de Strépy-Thieu, le centre de compétences « Pigments » du ForemFormation1 s’est forgé une solide réputation en matière de peinture industrielle et de galvanoplastie2. Il est d’ailleurs le seul centre du genreagréé en Wallonie. De la monture de lunettes aux applications aéronautiques, rien ne lui échappe. Exception faite de la peinture en bâtiment et de la carrosserie.Depuis peu, il a ajouté une corde à son arc. En mars débute en effet une formation aux accents saisonniers3, pour un métier dangereux, en haute altitude :peintre pyloniste.

15-03-2007 Alter Échos n° 225

Installé depuis 1995 sur les bords du canal du Centre, face à l'ascenseur funiculaire de Strépy-Thieu, le centre de compétences « Pigments » du ForemFormation1 s'est forgé une solide réputation en matière de peinture industrielle et de galvanoplastie2. Il est d'ailleurs le seul centre du genreagréé en Wallonie. De la monture de lunettes aux applications aéronautiques, rien ne lui échappe. Exception faite de la peinture en bâtiment et de la carrosserie.Depuis peu, il a ajouté une corde à son arc. En mars débute en effet une formation aux accents saisonniers3, pour un métier dangereux, en haute altitude :peintre pyloniste.Originalité de cette formation : elle a été mise sur pied à la demande de trois entreprises wallonnes spécialisées dans la peinture industrielle: Rinaldi,(Ivoz-Ramet), Iris (Sombreffe) et Monnaie (Chapelle-lez-Herlaimont)4. La formation, d'une durée de douze semaines, s'adresse à vingt stagiaires. Outre les notions de base depeinture industrielle, la formation implique obligatoirement qu'ils puissent se familiariser à la hauteur, prendre connaissance de toutes les données relatives à lasécurité de leur métier, et toutes notions d'électric...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)