Alter Échosr
Regard critique · Justice sociale
Illustrations : William Matejka (ESA)

Depuis 2014, l’Agence Alter a ouvert ses pages à des citoyens et citoyennes qui n’ont pas naturellement accès aux tribunes médiatiques et à des étudiants intéressés par les questions sociales. Toutes et tous ont pris la plume, le crayon, le micro ou l’appareil photo pour écrire sur leur réalité et/ou s’interroger sur les droits économiques et sociaux, avec un regard neuf et d’un autre point de vue, plus ancré, plus engagé, plus sensible ou plus jeune.

Altermedialab.be, c’est le laboratoire d’information citoyenne de l’Agence Alter. On y découvre des articles coréalisés avec des personnes en situation de surendettement, de handicap ou d’exil.

Sur notre site Altermedialab.be, de coproduction, de production et de diffusion d’informations sociales critiques de l’Agence Alter, on peut lire des articles de personnes surendettées sur l’alimentation ou les soins de santé. Avec « Exil, un autre horizon », des migrants, accompagnés par des journalistes de l’agence, ont exploré les questions de droit au travail, dessiné leur parcours d’exil ou mis en mot le quotidien en centre fermé. Et dans quelques mois, c’est le quotidien carcéral qui y sera raconté.

Chaque année on y retrouve aussi des productions originales produites par des étudiants dans le cadre de notre projet citoyen Bruxitizen. Pendant trois mois ces étudiants participent à la formation « Alter Medialab », un dispositif d’ateliers médias encadrés par les journalistes d’Alter Échos et d’autres spécialistes médias partenaires de l’Agence Alter. Cela a débouché en 2017 sur des productions aussi riches qu’originales – tant en vidéo, BD, radio et photos – sur les inégalités scolaires.

L’ensemble de ces productions multiformes offre des clés de lecture essentielles et inédites.

Ce mois-ci, Alter met aussi la production étudiante en avant, à travers trois reportages inédits, fruits d’une collaboration entre des étudiants du master en journalisme, ULB, le master en langues et lettres françaises et romanes, ULB, et le master en bande dessinée-éditions, École supérieure des arts Saint-Luc : Belges yézidis : le poids de l’invisibilité, Troubles psychiatriques : entre violence et détresse, Les maux silencieux d’Asperger. Les étudiants ont choisi de donner une voix à ceux qu’ils ont nommés les « silenciés », « ces personnes qu’on ne voit pas, qu’on ne veut pas voir ou que l’on ne voit même plus ». Une démarche dans laquelle l’Agence Alter se reconnaît et qu’elle soutient.

À lire aussi : Benchmarking social, le social sous pression statistique, un ensemble de productions journalistiques réalisées par les étudiants de master en ingénierie et action sociales de l’IESSID, la catégorie sociale de la Haute École Bruxelles-Brabant. Dans le cadre de leur cours sur les enjeux des politiques publiques, ils ont décrypté les dynamiques de benchmarking (évaluation comparative) dans un contexte de managérialisation des politiques sociales. Vous en trouverez des extraits dans ce numéro.

L’ensemble de ces productions multiformes offre des clés de lecture essentielles et inédites, expérimente de nouvelles façons de faire l’info et renouvelle le regard sur des problématiques chères à l’Agence Alter depuis sa création.

En savoir plus

Altermedialab.be

Manon Legrand

Manon Legrand

Coordinatrice Alter Échos, journaliste (social, logement, environnement)

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)