Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Nos enfants seront-ils les précaires de demain ?

La question aurait pu être : Où vivront nos enfants demain ? Ou encore : Est-ce que mes enfants auront un emploi demain ?

29-03-2013 Alter Échos n° 357

La question aurait pu être : Où vivront nos enfants demain ? Ou encore : Est-ce que mes enfants auront un emploi demain ? Autant de questions qui rejoignent la première. Et, à bien y regarder, il est légitime de se poser ces questions. Et nombreux sont ceux qui le font. Qu'il s'agisse de simples citoyens ou d'élus locaux. Il y a quelques années, à Waterloo, les édiles communaux se demandaient déjà quelle politique de logement la ville devait mettre en œuvre pour garder ses jeunes. Ils constataient que nombre de jeunes waterlootois n'avaient d'autre possibilité que d'aller voir ailleurs pour trouver un logement décent à prix abordable. Et il y a peu de chances qu'ils l'aient trouvé sur Bruxelles, où les classes moyennes actives peinent de plus en plus à trouver un logement. Quant aux petits salaires qui font tourner la Région bruxelloise, il serait intéressant de savoir où vivent les caissières des supermarchés, les chauffeurs de la Stib, les policiers... Avec leurs revenus, certains ont déjà opté depuis longtemps pour la vie en périphérie, voire bien au-delà.
Et même là, si l'immobilier est parfois moins cher qu'ailleurs, la question qui se pose de plus en plus est celle de la mobilité. Malgré quelques microbaisses occasionnelles, le coût du carburant ne va pas en diminuant. Tout comme celui de l'énergie. Ainsi, en province de Luxembourg, les quatre façades campagnardes n'ont p...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Baudouin Massart

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)