Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Le social se taille une belle part dans le budget wallon 2008

Le budget wallon est à l’équilibre et dégage même des marges de manœuvre. Ce sont principalement les secteurs gérés par le ministre wallon del’Action sociale qui en bénéficieront.

19-11-2007 Alter Échos n° 240

Le budget wallon est à l’équilibre et dégage même des marges de manœuvre. Ce sont principalement les secteurs gérés par le ministre wallon del’Action sociale qui en bénéficieront.

C’est Paul Magnette (PS)1, le nouveau ministre de l’Action sociale, de la Santé et de l’Égalité des chances, qui s’est vu servir la plus grandepart du gâteau, 777,5 millions d’euros. Une confirmation du doublement des moyens du plan d’inclusion sociale (16 millions en 2008 contre 8,3 en 2007) et l’octroi d’un complémentde 11,3 millions, soit la plus grosse part de l’enveloppe supplémentaire dégagée par le ministre wallon du Budget, Michel Daerden (PS), (cf. ci-dessous).

Quelques mesures

La poursuite du plan stratégique « Inclusion sociale » passera notamment par l’augmentation du nombre de centres de planning familial, la rénovation etl’accroissement de l’offre des logements sociaux (compétence de André Antoine), par l’augmentation de la capacité des centres d’accueil des seniors ainsique par le renforcement des réseaux d’aide et de prise en charge des toxicomanes.

Dans le cadre de la confection du budget 2008, le gouvernement wallon2 a identifié une marge de 55 millions d’euros (cf. encadré) sur un montant global àl’équilibre de 6,4 milliards. Ces moyens seront répartis notamment sur les éléments suivants :

• La poursuite du refinancement des communes à hauteur de 10 millions d’euros supplémentaires (+ indexation) en 2008 pour les aider à assumer les services rendusà la population. Ce financement sera confirmé en 2009 par l’attribution d’une enveloppe supplémentaire de 10 millions d’euros au minimum.

• 10,3 millions d’euros seront consacrés aux EFT/OISP, en vue, principalement, d’augmenter le nombre de places en formations préqualifiantes et d’assurer unfinancement pérenne au secteur.

• 11,3 millions d’euros seront destinés à accroître le nombre de places d’accueil pour les personnes handicapées en centres spécialisés etconsacrés au financement de la construction de nouvelles crèches en Wallonie.

Le budget 2008 s’est également élaboré dans un contexte de maintien de la stabilisation de la dette : 4,3 milliards d’euros (4 points de mieux que les objectifsdéfinis dans la Déclaration de politique régionale à l’échéance 2010).

Contexte favorable

La marge dégagée s’explique d’abord par les paramètres fixés par le Bureau du Plan relativement favorables : inflation à 2,2 % (1,7 % en 2007) etcroissance à 2,2 % (2,7 % en 2007), ensuite par les impôts régionaux qui continuent de progresser de manière raisonnable à hauteur de 3,2 %, avec une augmentationsignificative des droits de succession de 11,7 % et d’enregistrement sur vente d’immeuble de 6,4 %. Une amélioration du rendement de l’impôt des personnes physiques par rapport àla moyenne nationale est également constatée. Cette amélioration entraîne cependant une diminution de l’intervention de solidarité au bénéfice dela Région wallonne. Une diminution de 100 millions d’euros de l’intervention de solidarité est en effet enregistrée pour le budget 2008.

1. Cabinet de Paul Magnette :
– adresse : rue des Brigades d’Irlande, 4, à 5100 Jambes
– tél. : 081 32 34 11
– courriel : paul.magnette@gov.wallonie.be
2. Cabinet de Michel Daerden :
– adresse : rue Kefer, 2, à 5100 Jambes
– tél. : 081 32 18 11
– courriel : michel.daerden@gov.wallonie.be

catherinem

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)