Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

« On m'appelle Monsieur Naïma »

Le métier de chef d’armement est difficile, plutôt réservé aux hommes. Le chef d’armement est la personne qui prépare un bateau – équipage y compris– pour la sortie en mer. A Agadir, une femme tient ce poste. Elle s’appelle Naïma et doit faire face aux critiques engendrées par son statut de femme.

21-10-2011 Alter Échos n° 325

Le métier de chef d'armement est difficile, plutôt réservé aux hommes. Le chef d'armement est la personne qui prépare un bateau – équipage y compris– pour la sortie en mer. A Agadir, une femme tient ce poste. Elle s'appelle Naïma et doit faire face aux critiques engendrées par son statut de femme.Dès mon arrivée à Agadir, je cherche à joindre Naïma. Je ne la connais pas et je me pose plein de questions sur la personne que je vais rencontrer.Est-ce un "garçon manqué" ? Vit-elle pleinement sa féminité ? Une femme timide ? Affirmée ? Je ne sais pas. Le seul indice que j'ai, c'est savoix : rauque, d'un timbre qu'on ne sait classer. Ni masculin, ni féminin.Je la retrouve devant un magasin : la maison de la ménagère. Je vois une femme aux cheveux courts sortir d'une petite Fiat Uno. C'est elle qui vient vers moi et me prend dansses bras. Elle m'amène au port en m'expliquant sa vie.RepèresAgadir, ville du Sud-ouest marocain située sur la côte Atlantique. Elle compte trois ports : le port de plaisance, le port de pêche et le port de commerce... Leséchanges gérés par le port de commerce sont principalement constitués d'hydrocarbures, fruits ...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Vinciane Malcotte

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)