Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur
Focales

Housing First. Le logement comme priorité. Pas comme récompense

N°3

Faut-il être sorti de la rue pour accéder au logement ou est-ce le logement qui rend autonome ? Housing First opte pour le second scénario et bouscule le travail social à l’égard des sans-abri. Il rompt avec la logique du mérite qui met l’accès au logement au bout du processus de réinsertion sociale. Cinq villes ont été sélectionnées pour participer à cette expérience, dont Charleroi. Dans cette ville particulièrement touchée par la pauvreté, le but est de remettre 24 sans-abri dans le logement en leur proposant un accompagnement multidisciplinaire. La particularité de Charleroi est d’avoir devancé le projet fédéral. En 2011, avec le soutien de la ministre wallonne de l’Action sociale Éliane Tillieux, le relais social de Charleroi a mis en place un projet pilote de « relogement prioritaire » qui s’inspirait déjà de la philosophie « Housing First ». Pendant les périodes hivernales 2011-2012 et 2012-2013, il a permis de sortir 25 sans-abri du cycle de l’urgence. Ce projet a reçu le prix fédéral de lutte contre la pauvreté en 2012.

Par Martine Vandemeulebroucke — Reportage photo de Loïc Delvaulx