Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Forem La Louvière : formation à distance grâce à Interreg III

Les nouvelles technologies de l’information et de la communication rapprochent la Belgique et la France. Dans le cadre du projet Interreg III Chaw1, qui met en relation laRégion wallonne et la Champagne-Ardennes, le Forem formation de La Louvière et le Greta de Charleville-Mézières, ont mis leurs ressources et leurs stagiaires en communafin de développer un projet transfrontalier de travail collaboratif à distance. Baptisé « Au fil de l’eau », il a pour but la remise au travail par la mise enpratique des acquis et la complémentarité des compétences.

21-04-2006 Alter Échos n° 206

Les nouvelles technologies de l’information et de la communication rapprochent la Belgique et la France. Dans le cadre du projet Interreg III Chaw1, qui met en relation laRégion wallonne et la Champagne-Ardennes, le Forem formation de La Louvière et le Greta de Charleville-Mézières, ont mis leurs ressources et leurs stagiaires en communafin de développer un projet transfrontalier de travail collaboratif à distance. Baptisé « Au fil de l’eau », il a pour but la remise au travail par la mise enpratique des acquis et la complémentarité des compétences.

Le projet Chaw se décompose en sept volets de développement2. Le volet IV est dédié à la formation à distance. Le projet met en présencedix stagiaires côté belge, issus du Forem-Formation de Haine-Saint-Paul3. Côté français, dix stagiaires sont issus du groupementd’établissements de formation technique pour adulte (Greta) et du Centre virtuel de formation (Ceviform)4. « Notre objectif consiste à « apprendre autrement » auxstagiaires, confie Andrée Hougardy, responsable des formations en secrétariat-bureautique au Forem et coordonnatrice du Volet IV. Nous partons du postulat que les stagiairespossèdent certaines compétences, mais elles ne sont pas identiques. Certains connaissent le Net, d’autres sont plus à l’aise dans le dialogue, d’autrespréfèrent la manipulation d’images. Nous leur apprenons à travailler en équipe avec les nouvelles technologies de l’information et de lacommunication.»5

Les techniques employées dans les deux pays sont différentes. « Contrairement aux stagiaires français, dont la formation se pratique déjà àdistance, nos stagiaires se retrouvaient au centre de formation pour la répartition des tâches et le travail individuel, souligne Catherine Stasser, coordonnatrice du Forem Formation deHaine-Saint-Paul. Les relations étaient donc différentes de chaque côté, mais s’effectuaient bien à distance entre la Belgique et la France. »

Tous les échanges se sont effectués sur une plateforme interactive, baptisée « Gretalou » et développée par Mayeticvillage, un espace virtuelgratuit à destination des entreprises. Outre les contacts entre stagiaires, l’ensemble des partenaires se revoit aux deux tiers du projet par l’intermédiaire de lavisioconférence. Les résultats du projet « Au fil de l’eau » ont été divulgués fin mars à La Louvière. Les stagiaires ontprésenté une brochure informative à un public de formateurs et de responsables d’entreprises. « L’investissement des stagiaires montre une motivationimportante. Ils apprennent à devenir plus autonomes et montrent qu’il est à la fois possible de mettre en œuvre des formations de savoir-être, et d’apprendre desattitudes au travail, continue Andrée Hougardy. C’est un exercice difficile car les stagiaires doivent prendre la parole en public. Ils sont réellement mis en situation de miseà l’emploi.»

Le projet se termine fin juin 2006. D’autres collaborations sont prévues avec le Forem-Formation de Charleroi et le Greta des Ardennes, et l’Afpa (association françaiseprofessionnelle de formation en atelier).

1. Interreg III : programme européen d’échanges transfrontaliers entre la France, la Wallonie, et laFlandre, dans les domaines scientifiques, le tourisme, la formation, les nouvelles technologies, notamment. Placé sous l’autorité de gestion de la Région wallonne, ildépend de la Direction générale des relations extérieures. Secrétariat conjoint Interreg III France-Wallonie-Flandre, av. Sergent Vrithoff, 2 à 5000 Namur– tél. : 081 24 94 10 – fax : 081 24 94 19 – secretariat.interregIII.fwf@skynet.be

2. Le volet 5 concerne la formation de formateurs, le volet 7 la création d’un site Internet : www.chaw.info
3. Forem Formation Haine-Saint-Paul. Catherine Stasser. Coordonnatrice – tél. : 064 31 04 65.
4. Greta, Marie-Mathilde Narbone, coordonnatrice – tél. : 0033(0)3 24 33 74 15.
5. Andrée Hougardy. Responsable Volet IV. Travail collaboratif à distance, bd Tirou, 104 à 6000 Charleroi – tél. : 071 27 71 83 – andree.hougardy@forem.be

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)