Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Encore une louche pour la rénovation des logements sociaux wallons

Initié en 2003, le Programme exceptionnel d’investissements (PEI) vise à la sécurisation et à la salubrité du parc social locatif wallon. Un milliard d’eurosavait été débloqué alors. Entre-temps, les paramètres ont évolué : hausse des coûts, prise en compte de l’efficienceénergétique et accompagnement social des locataires. Pour en tenir compte, 125 millions d’euros supplémentaires ont été dégagés.

09-05-2008 Alter Échos n° 251

Initié en 2003, le Programme exceptionnel d'investissements (PEI) vise à la sécurisation et à la salubrité du parc social locatif wallon. Un milliard d'eurosavait été débloqué alors. Entre-temps, les paramètres ont évolué : hausse des coûts, prise en compte de l’efficienceénergétique et accompagnement social des locataires. Pour en tenir compte, 125 millions d’euros supplémentaires ont été dégagés.Réponse issue des débats qui ont suivi le dramatique incendie d’une tour de logements sociaux, Les Mésanges à Mons, le PEI concerne 36 353 logements des quelque103 logements sociaux que compte la Wallonie. En pratique, 34 605 devaient faire l’objet de rénovations lourdes pour un montant compris entre 15 000 et 60 000 euros. Quant aux 1 748autres, ils étaient voués à la « déconstruction » – euphémisme de démolition – étant donné que la rénovationaurait coûté plus de 60 000 euros, seuil maximal fixé par les autorités régionales. Sur le terrain, 61 des 71 sociétés de logement de service public(SLSP) bénéficient de cette manne, essentiellement dans...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Baudouin Massart

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)