Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

"Discrimination à l'embauche : le CESRW constate et propose"

18-12-2000 Alter Échos n° 88

Le CESRW (Conseil économique et social de la Région wallonne)1 vient de sortir un rapport intitulé « La multiculturalité : un atout pour l’entreprise ». Ce rapports’inscrit dans le prolongement de la campagne médiatique, initiée il y a plus de deux ans au niveau fédéral, et marque l’issue d’une série de séminairesorganisés sur la question afin d’obtenir des propositions concrètes et opérationnelles.
óLes processus discriminatoires sont des phénomènes bien réels contre lesquels il y a lieu de développer des stratégies nouvelles impliquant tous les acteursconcernés (interlocuteurs sociaux, pouvoirs publics, enseignement, milieu associatif » conclut le rapport dans sa première partie.
À la suite d’une série de constats classant les discriminations en interne et externe à l’entreprise, les auteurs2 du rapport font une série de propositions, par exemple : »Solution internes à l’entreprise pour la Direction : la direction peut affirmer ses valeurs comme les interlocuteurs l’ont fait dans la Déclaration de Florence »3. Cela peut se traduirepar « l’élaboration de Codes de bonnes pratiques en matière de prévention des discriminations et de la promotion de l’égalité des chances… », énonce lerapport. Les solutions se déclinent ainsi au niveau du management, de l’encadrement, des équipes de travail. Et il en va de même pour les solutions externes à l’entreprise.Le rapport propose ainsi d’utiliser la difficulté comme un atout encourageant le travailleur étranger à faire valoir sa multiculturalité…
Dans son allocution, Annick Thyré, présidente de la CIPOE, propose quelques pistes théoriques :
n mise en place d’instruments d’évaluation permanente quantitatifs et qualitatifs,
n renforcement des capacités de médiation du Forem sur les situations discriminatoires qui lui sont données de connaître. « Une idée pour le nouveau contrat degestion du Forem ? »
1 CESRW, rue du Vertbois, 13c à 4000 Liège, tél. 04 232 98 11, personne de contact : Corneille Franssen, secrétaire de la Commission pour l’égalité despopulations d’origine étrangère (CIPOE).
2 Un groupe de travail au sein de la CIPOE assisté par Corneille Franssen.
3 Déclaration commune sur la prévention de la discrimination raciale et de la xénophobie et la promotion de l’égalité de traitement sur le lieu du travail –Florence, 1995.

Alter Échos

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)