Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Santé

Covid : le double handicap

Soumis aux mêmes contraintes que les maisons de repos, mais largement moins médiatisés, les services résidentiels pour personnes handicapées ont subi de plein fouet le confinement.

© Flickrcc Eugenio Siri

«Choisir entre la peste… et le corona.» Un choix sous forme de pis-aller, auquel le confinement a confronté de nombreuses personnes handicapées (et leurs proches), dès le 13 mars. Pour les plus dépendantes d’entre elles, l’option consistait soit à rester en centre d’hébergement – et faire une croix sur les visites familiales et les retours à domicile pour une durée indéterminée –, soit à miser sur une (re)prise en charge à domicile par ses proches, à temps plein.

La peste ou le corona… Le sens de la formule revient à la mère d’un adulte polyhandicapé, témoignant dans le cadre d’une enquête menée par Unia (l’ex-Centre fédéral pour l’égalité des chances), entre le 28 avril et le 1er juin 2020. Près de 900 personnes, en situation de handicap ou proches, y ont pris part.

«Les mesures de ces derniers mois ont été prises dans l’urgence. C’est compréhensible; c’était la première fois que nous étions confrontés à une telle crise sanitaire, introduit Véronique Ghesquière, cheffe du service handicap d’Unia. Mais on s’est vite aperçu que, bien souvent, ces mesures s’adressaient à la structure familiale classique, soit un papa et une maman, avec un ou deux enfants. Et que tous ceux qui vivaient des situations plus difficiles, comme les familles monoparentales, les familles précaires ou avec une personne en situation de handicap, ne se retrouvaient pas forcément dans les réponses appo...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Clara Van Reeth

Clara Van Reeth

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)