Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Actus d'Alter

Alter vous rencontre… En image, en texte et en son !

En guise de prélude à notre fête des vingt ans, nous sommes très heureux de vous faire découvrir une petite série de “portraits sonores”. Rencontre avec Jacqueline Maun (Abaka).

09-12-2015

Fondée en 1995, l’Agence Alter fêtera ses 20 ans d’existence le 17 décembre prochain à la Quincaillerie des Temps Présents. (Bienvenu.e.s à tout.e.s !)

L’occasion pour notre équipe de marquer le coup, mais aussi et surtout d’aller à la rencontre de celles & ceux qui nous suivent…

En guise de prélude à la fête, nous sommes donc très heureux de vous faire découvrir une petite série de “portraits sonores”.

Portrait sonore,vous avez dit portrait sonore ?

Un portrait sonore, c’est :

la combinaison d’un portrait photographique, choisie par la personne rencontrée,

d’un court texte qui explique qui elle est, son cadre de travail,

et d’une capsule sonore dans laquelle elle exprime son utilisation/sa vision du travail de l’Agence Alter, maintenant & dans le futur…

S’ébauche ainsi un panorama du monde associatif, avec toute sa richesse & sa diversité…

Nous remercions sincèrement toutes les personnes qui se sont prêtées au jeu… et invitons toutes celles qui souhaiteraient nous rencontrer à se manifester !

Contact : mmx@alter.be / 02 541 85 20

Les capsules sonores ont été réalisées avec l’accompagnement précieux du GSARA Bruxelles.

Pour ouvrir le bal, Alter rencontre… Jacqueline Maun, directrice et fondatrice d’ABAKA

Jacqueline Maun, directrice et fondatrice d’ABAKA.

ABAKA est un projet pédagogique particulier, agréé par l’Aide à la Jeunesse depuis mars 2004.

Ses missions : principalement l’accueil des jeunes sans conditions ; service non mandaté, en prise directe avec les jeunes sur demande ou sur demande des familles

Ses outils : la capacité d’hébergement (une semaine maximum, renouvelable une fois) ainsi que l’accompagnement des jeunes en extra-muros si il y a une demande.

Le défi d’ABAKA pour le futur : faire respecter les droits des jeunes aujourd’hui. Il y a une pauvreté, une précarité aiguës dans ce secteur. Dès lors, la priorité de l’association est de maintenir la possibilité d’aider ces jeunes, dans le secteur de l’aide de la jeunesse.

http://www.abaka.be/

 

 

 

 

Marie-Eve Merckx

Marie-Eve Merckx

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)