Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

AIS bruxelloises : des moyens en plus, sur fond de malentendu

Les AIS (agences immobilières sociales) bruxelloises se réjouissent des moyens supplémentaires dégagés par la secrétaire d’État bruxelloise auLogement, Françoise Dupuis (PS)1. Néanmoins, plus de moyens pour les AIS ne signifie pas pour autant plus de revenus locatifs pour les propriétaires. Tout est questionde communication.

16-03-2008 Alter Échos n° 248

Les AIS (agences immobilières sociales) bruxelloises se réjouissent des moyens supplémentaires dégagés par la secrétaire d'État bruxelloise auLogement, Françoise Dupuis (PS)1. Néanmoins, plus de moyens pour les AIS ne signifie pas pour autant plus de revenus locatifs pour les propriétaires. Tout est questionde communication.Le dispositif des AIS vise à socialiser le parc locatif privé. Concrètement, le propriétaire qui confie son bien à une AIS accepte de recevoir un loyer endeçà de celui du marché, tandis que l'AIS lui assure le paiement des loyers – même en cas d’arriérés ou de vides locatifs –, prend en chargeles relations avec le locataire et remet en état le logement à la suite d'éventuels dégâts locatifs.Malheureusement, ces avantages commencent à ne plus suffire aux propriétaires, vu la hausse continue des prix de l'immobilier au cours des dernières années. AussiFrançoise Dupuis a-t-elle fait adopter le 28 février une réforme de la réglementation relative aux AIS. Celle-ci prévoit l'augmentation des plafonds des loyerséligibles « pour répondre aux réalités du marché locatif ...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Baudouin Massart

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)