Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

"Accord de coopération pour des soutiens de la Wallonie à la Communauté française"

24-07-2000 Alter Échos n° 79

Les Parlements de la Région wallonne et de la Communauté française ont, respectivement le 11 et le 12 juillet, approuvé un « Accord de coopération portant sur lefinancement de la coopération dans le cadre de politiques croisées, sur les Fonds structurels européens et sur le développement des entreprises culturelles. »1 Ce textedéfinit des transferts de moyens financiers, des actions conjointes, etc. On en retiendra quelques points.
Fonds d’équipement pour l’enseignement technique et professionnel
La Région débloque 200 millions pour ce fonds. Au moins 150 mios seront affectés à la modernisation de l’équipement pédagogique des écolessecondaires. 50 mios au plus seront consacrés aux centres de compétence régionaux (Cepegra, Technofutur, etc.) et l’enseignement technique et professionnel ainsi que les Centresd’éducation et de formation en alternance (CEFA) pourront organiser des cours dans ces centres.
Tous les équipements ainsi financés seront aussi en principe accessibles à l’enseignement supérieur et à l’enseignement de promotion sociale.
Accueil de l’enfant
140 mios sont affectés par la Région aux initiatives que la Communauté s’apprête à soutenir en concertation avec les communes.
Immersion linguistique
25 mios wallons sont dégagés : les trois quarts pour des initiatives d’échanges intercommunautaires impliquant des écoles à discrimination positive de laCommunauté française ; le quart restant pour des échanges linguistiques d’étudiants en régendat.
PRC
La Wallonie offre 28 mios frais pour des nouvelles créations de postes par les Plans de résorption du chômage, au service de compétences communautaires.
Fonds structurels
Les modalités (déjà mises en œuvre) de sélection des projets et de suivi des programmes (Objectif 1 et 3) cofinancés par le Fonds social européen sontdéterminées.2 La gestion en est confiée à l’Agence FSE.
Pour les cofinancements du Feder (Fonds européen de développement régional, Objectifs 1 et 2), la Région établira pour chaque programme les conventionsnécessaires avec la Communauté.
1 Cabinet du Ministre-Président Hervé Hasquin : pl. Surlet de Chokier 15-17 à 1000 Bruxelles, tél. : 02 227 32 11, fax : 02 227 33 53.
2 Voir AE n°72 du 3 avril 00 p. 8.

Alter Échos

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)