Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

10 ans de contrats de quartier : une brochure, un site Internet et une newsletter

Début octobre, le ministre bruxellois en charge de la Revitalisation urbaine, Eric Tomas1, a marqué le coup pour célébrer les 10 ans des contrats de quartier. Àcette occasion, une brochure a été éditée : « Vivre au cœur des quartiers. 1993-2003. Dix ans de revitalisation des quartiers en Région deBruxelles-Capitale ». Cette publication rappelle le passé industriel de la Ville-Région. Elle raconte le passage d’une politique de rénovation urbaine à celled’une revitalisation des quartiers en crise.

28-07-2005 Alter Échos n° 151

Début octobre, le ministre bruxellois en charge de la Revitalisation urbaine, Eric Tomas1, a marqué le coup pour célébrer les 10 ans des contrats de quartier. Àcette occasion, une brochure a été éditée : « Vivre au cœur des quartiers. 1993-2003. Dix ans de revitalisation des quartiers en Région deBruxelles-Capitale ». Cette publication rappelle le passé industriel de la Ville-Région. Elle raconte le passage d’une politique de rénovation urbaine à celled’une revitalisation des quartiers en crise.

À cette fin, elle détaille les cinq volets du contrat de quartier : 1) création de logements assimilés au logement social, 2) création de logementsconventionnés (logements dits “moyens”), 3) mécanisme de partenariat entre le secteur public et le secteur privé, 4) opérations liées à la création etau réaménagement des espaces publics, et 5) revitalisation sociale du quartier. Le mécanisme de participation des habitants est également expliqué au travers dufonctionnement de la CLDI (Commission locale de développement intégré). Un graphique montre enfin l’évolution croissante des investissements dans les contrats dequartiers.

Les divers instruments de revitalisation sont également présentés. Outre les contrats de quartier, l’action du fonds européen Objectif 2 et le programme Urbanviennent renforcer ces opérations en soutenant le développement économique des quartiers (guichets d’économie locale, centres d’entreprises, etc.), enaméliorant le cadre de vie des quartiers, en développant des infrastructures et des équipements de proximité, ou encore en favorisant l’accès à lasociété de connaissance (création de cyber-espace, etc.). Le micro-crédit permet à des personnes disposant de faibles revenus de lancer leur entreprise. En plus deces instruments spécifiques à la revitalisation, d’autres interventions viennent s’ajouter : primes à la rénovation, subsides pour la création deservices de médiation de dette, etc. Différents projets sont ensuite présentés dans les quartiers concernés. Un petit encart rappelle aussi le rôlejoué par le SRDU (Secrétariat régional au développement urbain).

Site Internet et newsletter

Un site Internet (www.quartiers.irisnet.be) reprend, en le développant, le contenu de cette brochure. Il permettra de l’actualiser. Il offre déjà une description pluscomplète du SRDU2 en exposant ses axes de travail : concertation, accompagnement, formation, réflexion et information et communication via une e-newsletter. La première estarrivée dans les boîtes mails le 16 octobre.

«Nous la voulons résolument informative, ouverte et axée sur la revitalisation urbaine à Bruxelles», explique ses auteurs.

«Informative parce que nous voulons vous transmettre toute info pertinente touchant au développement urbain […] ;

Ouverte parce que nous ne sommes pas les seuls détenteurs de l’information et qu’à la manière du Srdu, la lettre sera une interface, un relais, rassemblantinformations, articles, études, points de vue du terrain, etc., pour les faire circuler […] ;

Axée sur la revitalisation urbaine à Bruxelles parce qu’il y sera question des programmes, des projets, mais aussi de thèmes complémentaires tels que lacréation d’emploi, la culture, la santé, la mobilité, l’environnement…
La lettre a donc pour objectif de renforcer les liens entre tous les acteurs du développement urbain.»

1. Cabinet Tomas, bd du Régent 21-23 à 1000 Bruxelles, tél. : 02 506 33 11, fax : 02 513 50 80, site : www.tomas.irisnet.be
2. SRDU, quai aux Briques 76 à 1000 Bruxelles, tél. : 02 500 36 36, fax : 02 500 36 39, e-mail : contact@srdu.irisnet.be

Baudouin Massart

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)