Alter Échos

Sommaire

Recherche par numéro

Sommaire du n°469

Vieillir en prison : la double peine

19-12-2018

En quelques années, la question du vieillissement en prison est devenue une nouvelle réalité. Or, rien n’est prévu pour les détenus âgés dans les établissements pénitentiaires.

Nicolas Hemeleers : « Les projets urbanistiques sont mieux encadrés ! »

19-12-2018

Nicolas Hemeleers est architecte. Il est fondateur de l’agence d’urbanisme Citytools. Depuis plus de vingt ans, il s’intéresse aux «modes de production de la ville», d’abord au sein de l’association Disturb et, depuis peu, au sein d’un collectif informel d’architectes – G99 – qui milite pour davantage d’encadrement des projets urbanistiques. Il porte un regard original, parfois provocateur, sur l’histoire urbanistique et architecturale de Bruxelles… et sur son monde associatif.

Mobilisations citoyennes : un impact en demi-teinte

19-12-2018

Face à des projets peu convaincants de nouveaux quartiers, les habitants se mobilisent autour d’enjeux liés au logement, à l’environnement ou à la mobilité. Avec souvent l’impression tenace d’être David contre Goliath – mais un David qui argumente, patiente et insiste, en dépit de la soumission de certains pouvoirs publics aux promoteurs immobiliers.

Charleroi, du bobo sur le dos des prolos ?

19-12-2018

Avec son projet Phénix, suivi du plan «Charleroi District créatif», largement financés par des fonds européens (Feder) et régionaux, la ville de Charleroi a entamé sa métamorphose. Objectif: attirer l’investissement privé et les habitants de la classe moyenne. Au détriment des plus démunis?

Pour se loger, Bruxelles compte sur les promoteurs…

19-12-2018

À Bruxelles, la population a fortement augmenté depuis vingt ans. Alors que la production de logements abordables n’a pas suivi. La faute à une politique publique se reposant essentiellement sur le secteur privé ?

Les conseils de l’action sociale disparaissent en Flandre, et alors ?

19-12-2018

Après des années d’attente, le gouvernement flamand accouche finalement d’un décret qui va réformer les CPAS. Le changement s’opère à partir du 1er janvier 2019. Quelles sont les conséquences pour les CPAS au nord du pays?

Maltraitance infantile : le plan était presque parfait

19-12-2018

Le plan triennal pour la prévention de la maltraitance a été adopté en septembre dernier. Il crée de nouvelles instances de concertation entre secteurs et réaffirme le rôle de Yapaka comme lieu de coordination entre des actions jusqu’ici disparates. Ce «premier pas» est souvent salué même si des spécialistes de l’aide à la jeunesse s’inquiètent du manque de lien entre prévention et prises en charge au niveau local.

PanPan Culture : « De chaque instant »

19-12-2018

Avec son nouveau documentaire De chaque instant, Nicolas Philibert rend hommage à toutes ces infirmières et tous ces infirmiers qui chaque jour soignent et prennent soin de leurs patients. Un métier admiré, mais aussi «malmené, déconsidéré, parfois même méprisé dans certains services». Pour appréhender cette profession aussi riche que complexe, il a posé sa caméra au cœur d’un institut de formation en soins infirmiers.

Assistance sexuelle : les ébats mettent en émoi

19-12-2018

L’assistance sexuelle aux personnes handicapées, pratiquée mais non réglementée, fait l’objet de débats depuis une dizaine d’années en Belgique. En novembre 2017, le Comité de bioéthique, consulté il y a cinq ans, a rendu un avis positif, plaidant pour que l’assistance sexuelle soit une offre de service reconnue par les pouvoirs publics à travers un cadre réglementaire. Dans la foulée, le parlement wallon a adopté un projet de résolution pour, à partir de cet avis, élaborer un cadre légal clair.

Charge($) déraisonnable($) : le poids des mots, le choc des idéaux

19-12-2018

Documentaire de création polyphonique, «Charges déraisonnables» file avec ingéniosité une réflexion riche et salutaire sur le langage comme rapport de force et outil de pouvoir.

Service citoyen : une confusion des genres

19-12-2018

Ni volontariat ni insertion socioprofessionnelle, le service citoyen cherche toujours sa place juridique et institutionnelle.

Skater à Bruxelles : l’initiative citoyenne sur les roulettes

19-12-2018

En se promenant dans les rues de Bruxelles, il est presque impossible de ne pas apercevoir quelques skateurs à la recherche de la figure parfaite. Pourtant, la Région de Bruxelles-Capitale manque cruellement d’infrastructures. Le skateboard ne fait tout simplement pas partie des plans d’investissements des dix-neuf communes bruxelloises, à l’exception d’Evere. D’Anderlecht à Haren, skater en toute liberté et sécurité mais surtout à l’abri repose alors sur des initiatives citoyennes.

Le municipalisme européen en chantier

19-12-2018

Le 6 novembre dernier, les représentants de plusieurs villes européennes[1] se sont réunis lors d’une conférence au Parlement européen organisée par Barcelona en Comú, parti espagnol créé à la suite de la fusion de partis radicaux de gauche écologistes, [...]

Je suis colère

12-12-2018

La colère n’est plus contenue et s’est déferlée ces dernières semaines sur les rues de France et de Bruxelles. Insaisissable et composite, elle inquiète et questionne ceux qui d’en haut entendent ces cris. Dans les rangs politiques, la colère semble légitime, tant qu’elle n’est pas accompagnée de violences…

Lobbies et logement dans le quartier européen : tour d’horizon

11-12-2018

En Belgique, les politiques «logement» relèvent du niveau régional. Un pouvoir largement partagé avec le privé. Le 18 octobre, le Rassemblement bruxellois pour le droit à l’habitat (RBDH) organisait une visite au cœur du quartier européen pour mettre en lumière acteurs et mécanismes qui influencent les questions d’accès au logement.

Logement : le privé a la clef, les pauvres à la porte

11-12-2018

Les pouvoirs publics sont-ils à la botte des investisseurs privés au point de leur déléguer toute la production de logements dans les grandes villes ? Stéphan Sonneville (société Atenor) le reconnaît : l’idée d’un quota de logements sociaux au sein de [...]

Enfants migrants : après l’exil, l’école Maximilien pour reprendre pied

05-12-2018

Nouveau pays, nouvelle langue, nouveaux copains à se faire… Après un exil souvent traumatisant, les enfants migrants doivent constamment s’adapter à tout. À l’école Maximilien, des bénévoles tentent de leur offrir un environnement sécurisant, du divertissement et, surtout, de les maintenir à flot dans un système scolaire qui ne tient pas assez compte de leurs spécificités.