Alter Échos

Sommaire

Recherche par numéro

Sommaire du n°461

Subsides et associations : l’argent enfin transparent

15-03-2018

C’est un des effets méconnus et magiques des débats actuels concernant la transparence : amener un gouvernement PS-CDH et une enceinte parlementaire à voter une proposition de loi déposée par l’opposition MR. À l’unanimité, s’il vous plaît bien. Le 17 janvier [...]

Fin des « time out » en IPPJ

14-03-2018

Grèves, manifestations… Depuis 2007, le personnel des Institutions publiques de protection de la jeunesse (IPPJ) ne cesse de dénoncer le manque de personnel et de moyens mis à leur disposition pour la prendre en charge les jeunes souffrant d’un trouble ou handicap mental. Le secteur a été entendu par le Cabinet de l’Aide à la jeunesse : à partir de janvier 2019, les IPPJ n’accueilleront plus ces jeunes.

Notre labo d’info

14-03-2018

Depuis 2014, l’Agence Alter a ouvert ses pages à des citoyens et citoyennes qui n’ont pas naturellement accès aux tribunes médiatiques et à des étudiants intéressés par les questions sociales. Toutes et tous ont pris la plume, le crayon, [...]

Six suicides par jour en Belgique

14-03-2018

Selon les derniers chiffres divulgués par Eurostat pour l’année 2014, la Belgique est le sixième pays de l’Union européenne avec le plus haut taux de suicide par habitant (17,28 pour 100.000 habitants/an), se situant au-dessus de la moyenne européenne estimée à 12 pour 100.000. Le suicide est donc un réel problème de santé publique au sein de notre pays, qui touche toutes les classes sociales.

Défendre l’indéfendable

14-03-2018

Bruno Dayez est avocat et philosophe, deux métiers qui selon lui sont étroitement complémentaires. Il a publié plus de 350 articles et plusieurs ouvrages qui interrogent la justice telle qu’elle est pratiquée en Belgique. Depuis trois ans, il défend Marc Dutroux, ce qui représente «le défi maximal» pour un avocat selon lui. Parce que c’est «être confronté aux limites de ce qu’est le devoir de défendre». Il vient de publier «Pourquoi libérer Dutroux? Pour un humanisme pénal», aux éditions Samsa.

Communauté française : un cadastre
des subventions en 2020 ?

14-03-2018

Le parlement de la Communauté française vient de voter à l’unanimité un décret visant à établir un cadastre des subventions au sein de l’entité. Une belle unité qui n’empêche pas les petites tensions…

L’entrepreneuriat alternatif au féminin

14-03-2018

Les femmes sont peu valorisées dans le monde de l’entrepreneuriat. L’économie sociale reste, elle aussi, souvent dans l’ombre. Le projet Women Coop met en lumière les forces de l’entrepreneuriat alternatif au féminin et ses bienfaits, pour les femmes, la collectivité, la société.

Bruxelles Babel

14-03-2018

Une visite guidée des quartiers interculturels de Bruxelles par des personnes issues de l’immigration, tel est le projet de Zinneguides. Les premières visites viennent de débuter.

Réforme du Plan wallon de lutte contre la pauvreté à la sauce MR

13-03-2018

Le gouvernement wallon s’est mis d’accord sur la réforme du Plan wallon de lutte contre la pauvreté. Ce plan étant lancé sous l’ancienne majorité, le MR voulait y imprimer sa griffe en mettant l’accent sur l’emploi et la formation. [...]

Liège, capitale du RIS malgré elle

13-03-2018

La Cité ardente abrite 10.347 bénéficiaires du revenu d’intégration sociale (RIS). Soit un nombre plus élevé que d’autres grandes villes belges comme Charleroi ou Bruxelles.

« Médiateurs de rue » ou « Médianges » :
de nouvelles fonctions qui prêtent à confusion

13-03-2018

On les appelle les « médiateurs de rue » ou les « médianges ». Leur uniforme brille dans la nuit. Ils flânent, se baladent en équipe sur les places publiques. Leur seule présence est supposée dissuader les personnes mal attentionnées. Leur visibilité censée améliorer le sentiment de sécurité des habitants. C’est un fait nouveau dans deux communes bruxelloises.

Carte blanche : contre la loi sur le « travail associatif »

13-03-2018

La ministre Maggie De Block veut faire passer au forceps un projet de loi abasourdissant. Il s’agit notamment d’organiser un travail dit associatif, qui échapperait à toute cotisation sociale comme à tout impôt. Cette possibilité serait offerte à toute une série de catégories de personnes; les travailleurs à 4/5 temps, les indépendants à titre principal, les fonctionnaires, les pensionnés, les jeunes en service civil; elle pourrait être activée dans pas moins de 17 catégories différentes d’activités. Ce «travail associatif» pourrait donner lieu à un revenu de 6.000 euros par an.

« L’administration est arrivée à l’os »

13-03-2018

Il y a quelques mois, Alter Échos publiait un article concernant les problèmes rencontrés par la DG Personnes handicapées (Alter Échos n°456-457 du 19 décembre 2017: «Allô la DG Personnes handicapées? Pourquoi tu tousses?»). Fragilisée par les coupes effectuées dans ses effectifs, déstabilisée par l’implémentation ratée d’un nouveau système informatique, cette administration cumule, depuis, les retards dans le traitement des demandes d’allocations émanant des personnes handicapées. Une situation qui fait réagir aujourd’hui la médiatrice fédérale francophone, Catherine De Bruecker.

Violence conjugale : la difficile évaluation des risques

13-03-2018

En 2017, 39 femmes sont mortes en Belgique sous les coups de leur partenaire. La violence conjugale est un cycle, avec ses phases d’apaisement et d’explosion. Peut-on évaluer les risques d’escalade? Depuis un peu plus d’un an, un nouvel instrument de gestion des risques a été mis à la disposition des professionnels en Belgique. Mais sa conception et son utilité laissent sceptique.