Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Le plan Job Tonic lancé à La Louvière

Avec plus de 23,5 % de chômage, la ville de La Louvière parvient difficilement à subvenir aux besoins d’emploi des jeunes de la cité. Parmi ses 8115 demandeurs d’emploisrecensés, la moitié ont à peine 25 ans. Le ministre wallon de l’Emploi, Jean-Claude Marcourt a lancé un projet pilote, dans divers quartiers de villes wallonnes. Objectif: y mettre 20 jeunes à l’emploi à la fin de l’année. Condition : être âgé de 18 à 25 ans.

28-08-2007 Alter Échos n° 233

Avec plus de 23,5 % de chômage, la ville de La Louvière parvient difficilement à subvenir aux besoins d'emploi des jeunes de la cité. Parmi ses 8115 demandeurs d'emploisrecensés, la moitié ont à peine 25 ans. Le ministre wallon de l'Emploi, Jean-Claude Marcourt a lancé un projet pilote, dans divers quartiers de villes wallonnes. Objectif: y mettre 20 jeunes à l'emploi à la fin de l'année. Condition : être âgé de 18 à 25 ans.La moitié des jeunes demandeurs d’emploi n’ont pas le diplôme du troisième degré de l’enseignement secondaire. Pour ces jeunes, s’enclencherapidement un cercle vicieux : peu de qualifications, donc peu d’expérience professionnelle, signifie l’entrée dans l’inactivité prolongée. Pour luttercontre cette situation, le ministre de l’Économie et de l’Emploi a proposé au gouvernement wallon un accompagnement rapproché des jeunes dès leur inscriptionau Forem. C’est le dispositif « Job Tonic » lancé en avril dernier.Ce dispositif est décliné avec certaines particularités selon les endroits. Ainsi, certains quartiers où de nombreux jeunes sont en difficultés, ou les grandes...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)