Julien Winkel

Dans ses rêves d’enfance, Julien se voyait astronaute. À tel point qu’il imaginait qu’une fusée l’attendrait à la sortie de l’école pour l’emporter dans les étoiles, loin de ce monde de brutes. Lorsqu’on l’interroge sur ses héros, Julien affiche une belle cohérence puisqu’il cite Ian Solo et Marty Mac Fly. Pourtant, quelques années plus tard, c’est avec un diplôme de journaliste et un master européen en étude du spectacle vivant qu’il se retrouve. En tandem avec Cédric Vallet, Julien forme ainsi le pôle excellence de la rédaction. Il entretient en parallèle une passion extrême pour la musique : « surtout la musique noire américaine des 50’/60’s/70’s : soul, blues, funk. Il y a tellement d’émotion, de beauté, de drames, de rêves de rédemption et de vie dans cette musique qu’elle permet de ne pas finir racorni par les aléas de la vie et de ne pas totalement désespérer de l’espèce humaine. » Une envolée lyrique digne de la plume qu’il manie au service d’une « information jugée plus importante que jamais bien que vraiment galvaudée en de trop nombreuses occasions ». julien [dot] winkel [at] alter [dot] be

Ses articles

Edito : si c’est le PNUD qui le dit…

18-12-2019

Dans son rapport sur le développement humain de 2019, le Programme des nations unies pour le développement (PNUD) note que la « vague de manifestations qui déferle actuellement sur le monde » aurait un seul dénominateur commun : les inégalités. Mais ce qui frappe le plus, c’est que les politiques que le rapport suggère de mettre en place font écho aux revendications portées par les milliers de manifestants ayant battu le pavé en 2019.

24 heures avec… Adrien Godefroid, informaticien public

17-12-2019

Il y avait les écrivains publics. Une asbl bruxelloise a inventé les «informaticiens publics». Armés de leur laptop, ils se déplacent en différents endroits de la capitale à la rencontre de publics vivant la fracture numérique au quotidien. Alter Échos a suivi l’un d’eux, Adrien, dans sa tournée.

Des territoires sans chômage ?

17-12-2019

On ne parle plus que de ça. Les territoires zéro chômeur sont partout. En 2017, devançant la hype, Alter Échos s’était déplacé en France – où le dispositif en était à ses balbutiements -, au Pays de Colombey, pour réaliser un « Focales » bien serré sur le sujet1. Nous en livrons ici quelques morceaux choisis qui, comme par hasard, résonnent comme autant de pistes de réflexion et d’avertissements pour les Belges réfléchissant sur le sujet à l’heure actuelle.

Des « bulles » sous un ciel bien gris

17-12-2019

À Bruxelles, l’asbl « Bulle » s’est inspirée d’un projet australien pour créer une wasserette mobile pour sans-abri. Sa camionnette, aux allures de «sound system» un peu étrange, arpente les rues de la capitale depuis 2018, sous un ciel cependant bien moins coloré que «Down Under»…

Bernard Clerfayt : « Les gens ont envie d’être maîtres de leur destin »

25-11-2019

Après Didier Gosuin – entre 2014 et 2019 -, c’est un autre sociétaire de DéFi qui a pris les rênes de l’Emploi et de la Formation à Bruxelles. Bernard Clerfayt a répondu à nos questions, quelques mois après son entrée en fonction comme ministre.

Smalltown cops

16-10-2019

Ils ou elles sont membres de la police, lesbiennes, transgenres. Depuis 2012, les « Rainbow Cops Belgium LGBT Police » ont mis les questions d’orientation sexuelle ou d’identité de genre à l’agenda des forces de l’ordre. Avec une mission : faire bouger [...]

Service communautaire : interpellant, pour ne pas dire plus…

08-10-2019

En évoquant dans son accord gouvernemental la mise en place d’un service communautaire, la Flandre n’a fait que recycler une idée déjà mise sur la table par le sénateur Rik Daems (CD&V) en 2013, puis par le gouvernement fédéral en 2014. Une idée vraiment interpellante, pour ne pas dire plus…

Au clair de la lune, mon petit boulot…

16-09-2019

En Belgique, on travaille peu de nuit. Ce qui n’est pas plus mal quand on voit les effets dévastateurs que cela peut avoir sur la santé. Pourtant, certains travailleurs semblent y trouver un intérêt, voire une poésie. Les employeurs, quant à eux, souhaiteraient aller encore plus loin… Petit tour du propriétaire au départ d’une nuit d’été, à la clinique Saint-Jean.

Regain de tension autour des social impact bonds

16-09-2019

La mission locale de Forest finance un de ses projets via des «social impact bonds», un outil permettant à des investisseurs privés de financer un projet social. Avec retour sur investissement en cas de succès. Jusqu’ici, tous les SIB «belges» concernaient des projets en phase de lancement. Le financement de la mission locale de Forest, opérateur bien implanté, constitue donc un changement de paradigme. Qui vient raviver les débats autour de cet objet controversé.

Travailleurs handicapés : des quotas pour rien ?

04-07-2019

Employer des travailleurs handicapés ? Toutes les administrations du pays sont censées le faire. Des quotas ont même été fixés. Problème : personne – ou presque – ne les respecte…

Quand les pensionnés font le job

09-06-2019

En Belgique, plusieurs dizaines de milliers de retraités travaillent. Que ce soit pour compenser une pension trop faible ou par souci de rester actifs. Alter Échos a rencontré quelques-uns des ces irréductibles qui, après 65 ans, continuent de se lever pour faire leurs heures…

Les contrats de quartier, un outil dépassé ?

09-06-2019

Vingt-cinq ans après leur création, que peut-on encore attendre des contrats de quartier à Bruxelles? Pour répondre à cette question, Alter Échos a mis en présence deux interlocuteurs: Mathieu Berger et Kristiaan Borret. Ce dernier est bouwmeester pour la Région de Bruxelles-Capitale depuis 2015. Mathieu Berger est quant à lui professeur de sociologie à l’UCL, chercheur au Centre d’études des mouvements sociaux de l’Hess-Paris, et l’auteur d’un petit livre monochrome intitulé «Le temps d’une politique: chronique des contrats de quartier bruxellois»1. Entretien croisé, sans langue de bois.