Environnement

L’agriculture à l’heure du cofarming

25-04-2018

Après une première expérience l’an dernier autour de l’échange de fourrages, le «cofarming» ou entraide agricole numérique se développe peu à peu en Wallonie. D’ici à l’été, il sera possible de partager son tracteur grâce à WeFarmUp, un site français qui sera mis à la sauce belge en collaboration avec la Fédération wallonne de l’agriculture (FWA).


Égalité des chances

La Région wallonne renforce son décret contre les discriminations

17-05-2018

En mars dernier, le Gouvernement wallon approuvait un avant-projet de décret visant à étendre la protection des personnes contre les discriminations. Il modifie le décret de 2008.

Évènement

Grande fête de lancement pour l’Alter Échos nouveau!

09-05-2018 Une mue printanière, une campagne de crowdfunding & une mise en librairie, ça se fête ! Changement de périodicité, passage intégral à la couleur, nouveau look, nouvelles rubriques, plus de terrain, plus d’images et d’illustrations, et donc vitrine pour de nouveaux talents : la revue Alter Échos a opéré une [...]
Logement

Fusion des SISP : l’année zéro du logement social

16-05-2018 Depuis le 1er janvier, la fusion des Sociétés immobilières de service public (SISP) a été achevée, ces dernières étant passées en quatre ans de 32 à 16 sociétés en région bruxelloise. Une vaste réforme institutionnelle qui doit encore se concrétiser auprès des usagers.  Lancé en 2013 et découlant de [...]
Santé

Une molécule nommée fentanyl

25-04-2018

Un médicament devenu drogue. Depuis la dernière décennie, le fentanyl provoque l’explosion des overdoses en Amérique du Nord. Redoutablement efficace, cet opioïde de synthèse est mortel en cas de surdosage. Son arrivée discrète en Europe et en Belgique incite les associations à anticiper sa montée en puissance… avec les moyens du bord.


Social

Les maisons « pirates » wallonnes doivent rentrer dans la norme

12-04-2018

Ne dites plus « maisons pirates », dites « maisons d’hébergement collectif de personnes en difficultés prolongées ». Le 28 mars, le Parlement wallon a voté une proposition de décret qui met fin au vide juridique dans lequel voguaient les structures d’hébergement non agrées. Le texte, qui fixe des critères minimum auxquels ces lieux devront se conformer pour assurer une certaine qualité d’accueil, entrera en vigueur au plus tard dans six mois.