Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression
Social

SPP Intégration sociale: petite chronique d’une mort annoncée

Alter Échos n° 398 10 mars 2015 Marinette Mormont

Un des trois nominés pour le prix «Organisation publique de l’année» (équivalent pour le secteur public du prix «Entreprise de l’année»), le service public fédéral de programmation Intégration sociale est pourtant bien amené à disparaître. C’est ce que prévoit l’accord politique du gouvernement fédéral.

Afin d’assurer une «efficience accrue» des administrations fédérales et un meilleur service aux citoyens/usagers, l’accord du gouvernement fédéral l’énonce clairement: il s’agira, d’une part, de réduire «de façon substantielle» le nombre de services publics fédéraux (SPF), d’institutions pub...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

A propos de l'auteur

Marinette Mormont


Notice: Undefined variable: user in /home/alterechos/public_html/wp-content/themes/alter-echos-2016/author_card.php on line 11

Notice: Trying to get property of non-object in /home/alterechos/public_html/wp-content/themes/alter-echos-2016/author_card.php on line 11
Originaire d’Arlon, « le trou de la Belgique », Marinette pense un moment devenir guide de montagne ou Tintin reporter avant de s’orienter vers des études d’histoire. Qui l’aménent au final à faire du journalisme parce que, dixit, elle ne sait faire que ça… À ses yeux, le social est un savant mélange d’attention à l’autre et de justice avec un grand J. Et l’information ? C’est parler du manque de prise en compte de l’autre et du manque de justice. Contact : marinette [dot] mormont [at] alter [dot] be

A la Une