Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression

Microcrédit: sortez accompagné

Alter Échos n° 391 28 octobre 2014 Alter Échos

Imaginé par l’économiste bangladais Muhammad Yunus, le microcrédit se balade dans les travées des pays en développement depuis une quarantaine d’années. Du Sud au Nord, aujourd’hui, il a rencontré le succès dans nos contrées. En Belgique, Crédal fut le premier à se lancer dans l’aventure. D’autres acteurs ont depuis fait leur entrée en scène. En 2011, le milieu belge du microcrédit a observé un brin crispé l’arrivée de microStart, un acteur privé adossé à la banque BNP Paribas.

Pour lutter contre la pauvreté, prêtons aux pauvres. Fini l’assistanat. L’indigent se prend en main, montre de quoi il est capable si on lui en donne les moyens. Et quelques success stories modestes mais réelles achèvent le récit: madame Couture a créé son atelier de couture, monsieur Compte s’installe comme comptable. Le microcrédit prend la vague. Tsunami culturel dans l’insertion sociale ou naufrage garanti pour les plus démunis, voici le point sur le microcrédit.

Lire dans ce dossier:

Le microcrédit: sortez accompagné

Premiers pas dans le micro-entrepreneuriat

Un peu de tout (et n’importe quoi)

L’Europe est prête

Alex Houtart, BNP Paribas: «Il n’y a pas lieu d’agir en termes de compétition»

Du Sud au Nord: encore du crédit pour les microprêts?

Un documentaire, un débat

Ce dossier fait partie du projet transmédia «Le microcrédit». Dans le cadre de ce projet, un documentaire de 26 minutes est réalisé. Ce documentaire suit, pendant plus d’un an et demi, le parcours de création d’entreprises de Thierno Sy, qui s’est lancé dans l’aventure en contractant un microcrédit. Le documentaire, en cours de finalisation, sera projeté et suivi d’un débat, au début de l’année 2015. «Le microcrédit» est un projet initié par Arnaud Grégoire, coproduit par l’Agence Alter et Katcha SPRL, avec le soutien du Fonds pour le journalisme.

A la Une