Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression

Les immigrés préfèrent se marier en Belgique

Alter Échos n° 348 13 novembre 2012 Pierre Gilissen

Les personnes d'origine turque ou marocaine vivant en Belgique vont de moins en moins chercher un ou une partenaire dans leur pays d'origine. C'est ce qui ressort d'une étude del'Université de Gand.Traditionnellement, lorsqu'un fils ou une fille était en âge de se marier, les familles turques de Gand profitaient de leurs vacances d'été à Emirdag, en Anatoliecentrale, pour y dénicher l'âme sœur. Mais à en croire l'enquête de Pieter-Paul Verhaeghe, Koen Van der Bracht et Bart Van de Putte, c'est de moins en moins le ...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

A la Une