Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression

Les communes veulent les empêcher de dormir !

Alter Échos n° 367 10 novembre 2013 Jacques Remacle

Les marchands de sommeil font face aux autorités. Bonne nouvelle, les communes se mobilisent. À Molenbeek et Charleroi, de nouvelles procédures s’annoncent plus efficaces.

L’échevin du Logement de Molenbeek, Karim Majoros (Écolo), semble particulièrement déterminé à enrayer l’activité des marchands de sommeil sur sa commune. « Il s’agit d’un problème récurrent qui s’amplifie depuis dix ans, mais il faut distinguer les propriétaires défaillants des quelques professionnels : une vingtaine de propriétaires qui ont plusieurs bâtiments sur plusieurs communes. Derrière ce phénomène, il y a toute un...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

Pssssttt, cher.chère visiteur.euse du site d’Alter Échos !!!

Sache que ta présence sur notre site nous réjouit. Sache aussi que nous sommes heureux que vous soyez si nombreux.ses à nous suivre sur le web. Nous avons choisi de mettre en accès libre une grande partie de nos articles … pour le partage & pour répondre à notre mission d’éducation permanente. Mais produire une information de fond & de qualité implique un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous à nos revues !

A la Une