Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression

Le logement public bruxellois rationnalisé

Alter Échos n° 357 29 mars 2013 Jacques Remacle

De 33 sociétés de logement à Bruxelles, on va donc passer à 15. Le plan est connu. Reste à l’appliquer. Ce ne sera pas toujours simple
On y aura consacré de nombreuses pages… Prévu dans la déclaration de politique générale avant d’être imposé par les accords institutionnels, le processus de fusion dans le logement social bruxellois devait arriver à diminuer de moitié le nombre de sociétés. Il fait désormais l’objet d’un accord politique de huit partis bruxellois (les six de la majorité bruxelloise + le MR + le SPa). « Quand certains demandent qu’on nomme à nouveau deux belles-mères, c’est util...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

En savoir plus

De 33 sociétés de logement à Bruxelles, on va donc passer à 15. Le plan est connu. Reste à l’appliquer. Ce ne sera pas toujours simple
On y aura consacré de nombreuses pages… Prévu dans la déclaration de politique générale avant d’être imposé par les accords institutionnels, le processus de fusion dans le logement social bruxellois devait arriver à diminuer de moitié le nombre de sociétés. Il fait désormais l’objet d’un accord politique de huit partis bruxellois (les six de la majorité bruxelloise + le MR + le SPa). « Quand certains demandent qu’on nomme à nouveau deux belles-mères, c’est util...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

A la Une