Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression
Logement

Le 123: royale occupation

Alter Échos n° 431 11 octobre 2016 Julie Luong

Depuis 2007, au 123 rue Royale, à quelques pas du Botanique, une communauté hétéroclite a investi un immeuble de bureaux de sept étages et y expérimente, bon gré mal gré, la vie collective. Un laboratoire où se croisent ex-sans-abri, activistes, étudiants, anars et sans-papiers.

Au 123, inutile de chercher la sonnette: il n’y en a pas. Il faudra passer par le téléphone. Bart, l’une des chevilles ouvrières du projet, nous ouvre la porte à distance. Dans le hall d’entrée, des vélos – beaucoup de vélos – sont adossés contre le mur. Sur la droite, un ascenseur condamné. Cet immeuble, qui accuei...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

A la Une