Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression
Social

La fusion, c’est Homans!

Alter Échos n° 424-425 8 juin 2016 Pierre Jassogne

Coûte que coûte, Liesbeth Homans compte mettre en place la réforme intégrant les CPAS et les communes flamandes en 2019, et ce sans attendre que le fédéral se décide à ce sujet.Denken, durven, doen, c’est le slogan de la N-VA. Une trilogie qui s’applique parfaitement à l’une de ses plus emblématiques représentantes, la ministre flamande des Affaires intérieures Liesbeth Homans, qui a décidé de maintenir l’intégration programmée des CPAS dans les communes en 2019. Qu’importe la critique du Conseil d’État recalant le projet du gouvernement fédéral de permettre cette fusion. Pour cause, une major...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

Aller plus loin

Coûte que coûte, Liesbeth Homans compte mettre en place la réforme intégrant les CPAS et les communes flamandes en 2019, et ce sans attendre que le fédéral se décide à ce sujet.Denken, durven, doen, c’est le slogan de la N-VA. Une trilogie qui s’applique parfaitement à l’une de ses plus emblématiques représentantes, la ministre flamande des Affaires intérieures Liesbeth Homans, qui a décidé de maintenir l’intégration programmée des CPAS dans les communes en 2019. Qu’importe la critique du Conseil d’État recalant le projet du gouvernement fédéral de permettre cette fusion. Pour cause, une major...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

A la Une