Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression
Jeunesse (Aide à la)

IPPJ: vers une instance de contrôle?

Alter Échos n° 424-425 8 juin 2016 Zoé Fauconnier

Les institutions publiques de protection de la jeunesse (IPPJ) sont les lieux principaux d’enfermement des enfants en Communauté française. Les ONG et le délégué général aux Droits de l’enfant plaident pour la mise en place d’une instance de contrôle externe. Un guide de monitoring pour aiguiller ce contrôle a vu le jour en février.Droit à l’éducation, droit d’expression ou droit à l’alimentation saine. Ces trois énoncés de la convention des droits de l’enfant sont bafoués en Belgique, selon Bernard De Vos, délégué général aux Droits de l’enfant. La Belgique francophone compte deux instances p...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

Aller plus loin

Les institutions publiques de protection de la jeunesse (IPPJ) sont les lieux principaux d’enfermement des enfants en Communauté française. Les ONG et le délégué général aux Droits de l’enfant plaident pour la mise en place d’une instance de contrôle externe. Un guide de monitoring pour aiguiller ce contrôle a vu le jour en février.Droit à l’éducation, droit d’expression ou droit à l’alimentation saine. Ces trois énoncés de la convention des droits de l’enfant sont bafoués en Belgique, selon Bernard De Vos, délégué général aux Droits de l’enfant. La Belgique francophone compte deux instances p...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

A la Une