Santé

Loi De Block: vers la standardisation de la psychothérapie

13-02-2017

Avec sa nouvelle version de la loi réglementant la psychothérapie, la ministre de la Santé Maggie De Block s’est attirée les foudres d’une part des professionnels de la santé mentale, qui s’insurgent contre les menaces qui pèsent sur la relation thérapeutique.



Mediprima, une porte vers les soins?

06-02-2017

Depuis 2014, le logiciel Mediprima vise à fluidifier l’échange d’informations et les facturations entre CPAS, hôpitaux et le SPP Intégration sociale autour des aides médicales octroyées par les CPAS. Si les objectifs poursuivis semblent globalement atteints, certaines voix s’inquiètent d’une possible restriction de l’accès aux soins des personnes en situation irrégulière.

«Ici, on ne se sent pas toxicomane»

01-02-2017

Depuis son inauguration en octobre, la salle de consommation de drogue à moindre risque, la première du genre en France, accueille entre 120 et 130 usagers par jour. Malgré les oppositions, cet espace répond à une demande forte des associations, des autorités et des usagers pour améliorer le quartier de la gare du Nord à Paris.

Réforme en santé mentale: le péril jeune

21-12-2016

Dans la droite ligne de la réforme des soins en santé mentale, dite réforme 107, la nouvelle politique à destination spécifique des enfants et adolescents mise sur une meilleure transversalité et une harmonisation des soins. Crucial à un âge où tout se joue et où rien n’est joué.

Droits : Accès à la santé et parcours d’exil

16-12-2016

Les 8 et 9 décembre derniers, les participants aux journées de réflexion organisées par l’asbl Culture et Santé ont échangé autour des questions d’exil et de santé. L’occasion de rappeler les lacunes dans l’accès aux soins pour un public [...]

L’avortement toujours menacé par le CD&V?

21-11-2016

Une proposition de loi du parti néerlandophone entend inscrire les «enfants nés sans vie» en dessous de 180 jours de grossesse au registre des naissances. Ce qui pourrait menacer le recours à l’avortement. Le texte aurait pu être adopté en septembre. Cela n’a pas été le cas. Alter Échos vous explique pourquoi.

Médecins du monde pointe une nouvelle fois les faiblesse de l’accès aux soins en Europe

15-11-2016

Dans son sixième rapport, l’Observatoire de l’accès aux soins pointe une nouvelle fois les faiblesses dans l’accès aux soins des personnes vulnérables en Europe. Et élabore toute une série de recommandations à destination des gouvernements européens.

Santé connectée, santé pour tous?

15-11-2016

Détecteurs de chute, piluliers électroniques, monitoring à distance des paramètres cardiovasculaires… le domaine de la santé fait l’objet de nombreuses avancées technologiques. Celles-ci profiteront-elles à tous y compris aux plus fragilisés ?

Salles de consommation: Bruxelles dit peut-être, le fédéral dit non

03-11-2016

Le dix-sept octobre dernier, la première salle de consommation à moindre risque (SCMR) destinée aux usagers de drogues par injection ouvrait rue Ambroise-Paré, dans le quartier de la gare du Nord à Paris. En Belgique, la Région bruxelloise dit peut-être. Le fédéral dit non.

L’hôpital aux trois robots rigolos

02-11-2016

Le Centre hospitalier régional de la Citadelle à Liège s’est muni de trois robots «humanisés». Ils divertissent les enfants et les personnes âgées mais sont aussi considérés par le personnel soignant comme des «aides thérapeutiques». Reportage.

Nouvelles technologies: bonnes pour la santé des plus précaires?

27-10-2016

Consultations en ligne, applications, «emballages intelligents»… Le domaine de la santé fait l’objet d’innombrables avancées technologiques. Celles-ci sont-elles une aubaine ou une menace pour les publics plus fragilisés? Compte-rendu du débat organisé par Médecins du monde et l’Agence Alter ce vendredi 21 octobre.

Transidentités: pour un parcours d’un autre genre

04-10-2016

Modifier ses organes génitaux ou changer le genre de son prénom? Pas si vite! Un petit détour par le cabinet d’un psychiatre s’impose. Cette étape obligatoire laisse entendre que la transidentité relèverait de la maladie mentale. Depuis des années, la communauté transgenre plaide pourtant pour une dépsychiatrisation de ses cheminements, multiples et singuliers.