• Alter Echos
  • Rebondir sur l'actualité sociale
  • Bimensuel de l'actualité sociale à Bruxelles et en Wallonie

N°999999Logement - Fil d'infos

Logement public wallon : encore une réforme!

publication : Alter Echos, 379, secteur : Logement, rubrique : Fil d'infos, date : le 22.12.2010, par : Baudouin Massart,

Tout le monde attendait avec impatience les grandes lignes de la réforme du logement public (Voir Alter Echos 303 : Chantiers du logement wallon : les convoyeurs attendent). Au printemps 2010, le ministre wallon du Logement, Jean-Marc Nollet (Écolo), avait lancé une vaste procédure de concertation du secteur découpée en vingt-deux « chantiers du logement public ». Objectif : identifier « les priorités à traiter dans le cadre de l’ancrage communal, des mises à jour du code wallon du logement et de l’évaluation du fonctionnement des sociétés de logement de service public (SLSP). » Les résultats de cette large concertation avaient été présentés devant différentes instances, dont l'Union des villes et communes de Wallonie (UVCW), le CA de la Société wallonne du logement (SWL) et le Parlement au début l'été.

Dans la foulée, en septembre, l'UVCW avait produit une note-cadre de cinquante-quatre pages : « Sociétés de logements de service public : Vers un équilibre financier du secteur. Réflexions sous le prisme de la nécessaire mixité sociale ». Le CA de la SWL avait, pour sa part, envoyé une note approfondie sur les chantiers. Le ministre avait de quoi nourrir sa réflexion. C'est sans doute pour cela qu'il a fallu attendre ce 21 décembre pour que Jean-Marc Nollet présente sa réforme du logement public. On se rappellera que son prédécesseur (ndlr André Antoine (CDH)) s'y était déjà attelé à la suite de la crise de la Carolorégienne et consoeurs.

Quoi qu'il en soit, la réforme du ministre tient compte des résultats issus de la consultation des chantiers du logement public. En gros, 900 millions d'euros seront dégagés pour :

  • Accroître l’offre de logements, avec 10% de logements publics par bassin de vie plutôt que par commune ;

  • Rénover le Parc (performance énergétique), avec le Plan d’Investissements Verts (PIVERT), qui totalise 425 millions d'euros (dont 325 en provenance de l'Alliance Emploi-Environnement ) ;

  • Renforcer la mixité sociale et fonctionnelle, via l'ouverture du logement public aux revenus moyens ;

  • Mieux accompagner les locataires. « Chaque société de logement public disposera à l’avenir d’un référent social ! Ce référent fera le lien avec les services d’insertion, services d’aide aux personnes âgées, maisons d’accueil, CPAS, etc. » ;

  • Stabiliser leur cadre de vie ;

  • Eviter les pièges à l’emploi (directs/indirects) ;

  • Renflouer un secteur en difficultés, en particulier les 4 SLSP qui totalisent 60 % du déficit du secteur (Toit et moi, La Maison liégeoise, La Carolorégienne et le Foyer marcinellois) ;

  • Améliorer l’efficacité de traitement des dossiers ;

  • Associer les bénéficiaires à la gestion.

Bref, un beau cadeau sous le sapin pour le secteur du logement public.

Tous les détails sont repris dans quatre documents téléchargeables sur le site du ministre du Logement wallon :

http://nollet.wallonie.be/adoption-de-la-reforme-du-logement-public-900-millions-pour-un-logement-public-renove

Archives

Autres parutions :

Le fil d'infos

Chargement...

Mots clefs

Chantiers du logement public

Logement public

Logement social

SLSP

  • Alter Echos
  • Rebondir sur l'actualité sociale
  • Bimensuel de l'actualité sociale à Bruxelles et en Wallonie