Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression

Fouilles en prison : le retour de l’arbitraire

Alter Échos n° 373 20 décembre 2013 Pierre Jassogne

Fin octobre, la Cour constitutionnelle rendait un arrêt suspendant les fouilles au corps systématiques dans les prisons. Un énième couac pour la politique pénitentiaire, qui reflète une fois encore la crise grave qui touche nos prisons.
L'été dernier, les détenus avaient vu leur régime pénitentiaire modifié à travers la réforme de la loi Dupont. Cette réforme devait répondre aux attentes des gardiens, confrontés à une inflation de la violence et des tentatives d'évasion. À l’époque, les observateurs avaient dénoncé la mise en œuvre de fouilles systématiques. La Cour constitutionnelle leur a do...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

Aller plus loin

Fin octobre, la Cour constitutionnelle rendait un arrêt suspendant les fouilles au corps systématiques dans les prisons. Un énième couac pour la politique pénitentiaire, qui reflète une fois encore la crise grave qui touche nos prisons.
L'été dernier, les détenus avaient vu leur régime pénitentiaire modifié à travers la réforme de la loi Dupont. Cette réforme devait répondre aux attentes des gardiens, confrontés à une inflation de la violence et des tentatives d'évasion. À l’époque, les observateurs avaient dénoncé la mise en œuvre de fouilles systématiques. La Cour constitutionnelle leur a do...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

A la Une