Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression

Forte tête

Alter Échos n° 369 15 novembre 2013 Arnaud Gregoire

Côté face, Yvan Mayeur est reconnu pour le redressement du CPAS de Bruxelles. Côté pile, l'homme est souvent craint, ou très peu apprécié, ou les deux. Tentative de portrait d'une forte tête, entre sauveur et autocrate, à la veille de son arrivée à la tête de l'exécutif bruxellois.

Au premier abord, Yvan Mayeur est chaleureux, ouvert à la discussion et bouillonnant de ses convictions sociopolitiques. Etterbekois d'origine, assistant social de formation et membre influent du PS, il revendique clairement son appartenance à la grande famille du secteur social de la capitale. Et c'est d'ailleurs ...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

A la Une