Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression
Emploi
À quand le bout du tunnel pour les CISP ?

Décret CISP: cinq ans et pas toutes ses dents

Alter Échos n° 423 26 mai 2016 Julien Winkel

Voilà cinq ans que les CISP – anciennement EFT/OISP – attendent et négocient leur décret. De tout temps, c’est le financement qui a posé problème. Aujourd’hui, c’est toujours le cas. Même si des avancées semblent poindre à l’horizon.Publié le 18 mai 2016.2011. Cinq ans. Voilà près de 60 mois que l’on parle du «nouveau» décret relatif aux EFT/OISP – devenus CISP (centres d’insertion socioprofessionnelle) depuis. À ce rythme, le dossier finira par tailler des croupières à la fameuse ordonnance économie sociale bruxelloise, en rade depuis 2010. Du côté de l’Interfédé, qui regroupe les centres d’i...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

Aller plus loin

Voilà cinq ans que les CISP – anciennement EFT/OISP – attendent et négocient leur décret. De tout temps, c’est le financement qui a posé problème. Aujourd’hui, c’est toujours le cas. Même si des avancées semblent poindre à l’horizon.Publié le 18 mai 2016.2011. Cinq ans. Voilà près de 60 mois que l’on parle du «nouveau» décret relatif aux EFT/OISP – devenus CISP (centres d’insertion socioprofessionnelle) depuis. À ce rythme, le dossier finira par tailler des croupières à la fameuse ordonnance économie sociale bruxelloise, en rade depuis 2010. Du côté de l’Interfédé, qui regroupe les centres d’i...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

A propos de l'auteur

Julien Winkel

Dans ses rêves d’enfance, Julien se voyait astronaute. À tel point qu’il imaginait qu’une fusée l’attendrait à la sortie de l’école pour l’emporter dans les étoiles, loin de ce monde de brutes. Lorsqu’on l’interroge sur ses héros, Julien affiche une belle cohérence puisqu’il cite Ian Solo et Marty Mac Fly. Pourtant, quelques années plus tard, c’est avec un diplôme de journaliste et un master européen en étude du spectacle vivant qu’il se retrouve. En tandem avec Cédric Vallet, Julien forme ainsi le pôle excellence de la rédaction. Il entretient en parallèle une passion extrême pour la musique : « surtout la musique noire américaine des 50’/60’s/70’s : soul, blues, funk. Il y a tellement d’émotion, de beauté, de drames, de rêves de rédemption et de vie dans cette musique qu’elle permet de ne pas finir racorni par les aléas de la vie et de ne pas totalement désespérer de l’espèce humaine. » Une envolée lyrique digne de la plume qu’il manie au service d’une « information jugée plus importante que jamais bien que vraiment galvaudée en de trop nombreuses occasions ». julien [dot] winkel [at] alter [dot] be

A la Une