Alter Echos : Rebondir sur l'innovation sociale L'actualité sociale, avec le décodeur

alterecho-banner-abonnement


  • Loi Peeters : gifle pour les travailleurs?

    Share on LinkedInShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook

    La Loi Peeters? «Une législation du travail moderne [qui] permet de mieux concilier travail, famille, soins et formation.» C’est le ministre qui le dit. La perception des syndicats diffère légèrement. 

    Share on LinkedInShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook


single-alter-echos.php

Édito

Inauguration numérique

Share on LinkedInShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook
©flickrCCflood

©flickrCCflood

Quand les radios pirates ont pris les ondes à l’abordage, dans les années 60, elles ont suscité autant d’espoirs que d’inquiétudes. Pour ses partisans, l’essor de ce que deviendront une fois légalisées les radios libres, est l’occasion d’affranchir l’expression du monopole public, de faire entendre une autre voix. Pour ses détracteurs, l’absence de régulation ouvrait surtout une voie royale à la vulgarité et aux intérêts commerciaux du secteur privé.

Comme toute (r)évolution technologique, c’est aujourd’hui le web qui engendre les passions. Du côté des techno-pessimistes, le journalisme en ligne serait gouverné par des obsédés du référencement dégainant leurs dépêches plus vite qu’ils ne recoupent leurs infos. Les plus angoissés de la toile vont jusqu’à fantasmer un futur dans lequel les journalistes seront remplacés par des robots ! Il existe déjà, à l’heure actuelle, des logiciels qui permettent de rédiger automatiquement des articles sportifs ou financiers à partir des résultats d’un match de foot ou des cours de la Bourse.

Les techno-confiants soulignent, pour leur part, qu’Internet a permis de populariser l’accès à l’information et d’en démocratiser la production. Grâce aux nouvelles technologies, des journalistes du monde entier peuvent partager des données et collaborer sur une enquête d’ampleur en se jouant des frontières. C’est le média de la participation par excellence. Les plus optimistes vont jusqu’à tracer une analogie avec l’invention de la typographie par Gutenberg au 15ème siècle, qui a favorisé l’émergence du protestantisme un siècle plus tard en permettant au peuple de lire directement la Bible.

Technophiles ou technophobes ont raison, chacun à leur manière. Internet n’est jamais qu’à l’image du projet qu’il sert.

Alter Échos inaugure son nouveau site web. Ici, pas de rédactions « papier » et « web » séparées, qui se regardent en chiens de faïence comme c’est le cas dans certains médias. Seulement des journalistes spécialisés sur leur secteur qui entendent bien profiter des opportunités offertes par le web ou le papier pour informer avec recul sur les problématiques sociales.

Alter Échos vous invite à couper le ruban virtuel de son nouveau site web. Clic, clic ! Bienvenue sur www.alterechos.be

Share on LinkedInShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook
sidebar fil info
Avec le soutien de
 
  • Agence Alter 57, rue Guillaume Tell – 1060 Bruxelles
  • Téléphone : +32 2 541 85 20
  • © Alter 2014