Alter Echos : Rebondir sur l'innovation sociale L'actualité sociale, avec le décodeur

alterecho-banner-abonnement

Banners_FB


  • capture-decran-2016-11-30-a-15-39-54
  • Loi Peeters : gifle pour les travailleurs?

    Share on LinkedInShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook

    La Loi Peeters? «Une législation du travail moderne [qui] permet de mieux concilier travail, famille, soins et formation.» C’est le ministre qui le dit. La perception des syndicats diffère légèrement. 

    Share on LinkedInShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook

banniere_drogue


single-alter-echos.php

Logement et territoires

À Soignies, logement et énergie sous le même toit

  • 371-372
  • Par Vinciane Malcotte
Share on LinkedInShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook

La ville vient d’ouvrir le pôle logement et énergie, qui regroupe une dizaine de services pour faciliter les démarches de ses citoyens en matière d’énergie.

Tout citoyen connaît les lourdeurs des démarches administratives. Surtout lorsqu’elles se compliquent et se transforment en parcours du combattant. Depuis le 12 novembre, la ville de Soignies facilite la tâche à ses habitants en ouvrant le pôle logement et énergie, qui regroupe une dizaine de services sous un même toit. « Il existe une multitude de services en matière de logement et d’énergie, tant au CPAS qu’à la ville de Soignies. Comme ces services sont complémentaires, nous avons décidé de les rassembler », explique Jean-Paul Van Den Abeele, échevin du Logement et de l’Énergie à la ville de Soignies. Parmi ces services : l’agence immobilière sociale (AIS), le fonds de réduction du coût global de l’énergie (FRCE, ce fonds permet d’obtenir un prêt jusqu’à 10 000 euros à 0 % d’intérêt pour certains travaux comme la pose de double vitrage, l’installation d’un poêle à pellets, etc.), le bureau de Haute Senne logements (société de logement social), le guichet énergie de la Région wallonne, l’espace logement et l’espace énergie du CPAS ainsi qu’un point de rechargement des compteurs à budget.

Un objectif social

L’aspect social est très important dans la démarche sonégienne. L’échevin désire toucher tous les publics : tant les propriétaires que les locataires, les personnes aisées comme les publics plus précaires.

Le déplacement du point de rechargement des compteurs à budget à l’intérieur de l’hôtel de ville constitue un exemple de cette démarche sociale. Les compteurs à budget permettraient de mieux contrôler sa consommation et ainsi d’éviter des factures imprévues (un système qui, par ailleurs, est controversé). C’est par le biais de cartes prépayées l’on peut recharger son compteur d’électricité. « Jusqu’ici, ces cartes ne s’achetaient que dans des commerces. Ça manquait de discrétion et cela ne marchait pas auprès des publics précaires », précise Jean-Paul Van Den Abeele.

Le but de ce pôle est également de créer une nouvelle dynamique par le biais, par exemple, de tables de logement, de bourses au logement ou encore de conférences sur des thèmes comme les causes et le traitement de l’humidité.

Aujourd’hui, Soignies est la seule à proposer ce type de fonctionnement. Elle constitue une ville pilote dans le cadre du programme stratégique transversal (PST, il est destiné à aider les communes à progresser dans le sens d’une « gouvernance moderne »). Mis à part les bienfaits que cette initiative apporte au public, la démarche « permet de faire un gros gain financier sans que l’on doive procéder à un transfert ou à une suppression de poste. Le personnel du CPAS reste attaché au CPAS. De même pour les employés communaux », précise Jean-Paul Van Den Abeele qui espère que d’autres communes emboîteront le pas.

Share on LinkedInShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook
sidebar fil info
Avec le soutien de
 
  • Agence Alter 57, rue Guillaume Tell – 1060 Bruxelles
  • Téléphone : +32 2 541 85 20
  • © Alter 2014