Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression

À Liège, un prêt sans intérêt pour aider propriétaires et locataires

Alter Échos n° 371-372 6 décembre 2013 Martine Vandemeulebroucke

Les tuteurs énergie des CPAS sont souvent confrontés à des bâtiments mal isolés qui ruinent les locataires autant que l’efficacité de leurs conseils en matière d’économies d’énergie. À Liège, le CPAS a pris le problème en amont.
Comment économiser l’énergie quand les fenêtres laissent passer les courants d’air ou quand la chaudière consomme comme dans les années 60 ? La réponse est évidente : il faut faire les travaux nécessaires. Et aider ceux qui ne peuvent y faire face. C’est la mission du service éco-logement du CPAS de Liège. « C’est un architecte qui constitue le dossier, explique Valéri...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

En savoir plus

Les tuteurs énergie des CPAS sont souvent confrontés à des bâtiments mal isolés qui ruinent les locataires autant que l’efficacité de leurs conseils en matière d’économies d’énergie. À Liège, le CPAS a pris le problème en amont.
Comment économiser l’énergie quand les fenêtres laissent passer les courants d’air ou quand la chaudière consomme comme dans les années 60 ? La réponse est évidente : il faut faire les travaux nécessaires. Et aider ceux qui ne peuvent y faire face. C’est la mission du service éco-logement du CPAS de Liège. « C’est un architecte qui constitue le dossier, explique Valéri...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

A la Une