Alter Echos : Rebondir sur l'innovation sociale L'actualité sociale, avec le décodeur

alterecho-banner-abonnement

garantielocative



index.php

Le livre blanc du travail «inclusif»

André Schepers et Evy Ploegaerts se saluent devant le Professeur Bart Cambré, tous les trois membres d’ID@work. 
© Reporters/Eric Herchaft
André Schepers et Evy Ploegaerts se saluent devant le Professeur Bart Cambré, tous les trois membres d’ID@work. © Reporters/Eric Herchaft
  • 427

Seuls 5 % des personnes souffrant d’un handicap mental ont aujourd’hui un emploi. Antwerp Management School et HEC Liège publient un livre blanc pour défendre le «travail inclusif», une plus-value pour l’entreprise mais surtout un choix de société.

L’enseignement supérieur menacé par les lois du marché

La marchandisation du savoir, le blues de l'ULB ?
La marchandisation du savoir, le blues de l'ULB ?
  • 427

Les universités et les hautes écoles font de plus en plus appel à des services privés pour gérer leurs services, que ce soit la restauration, le nettoyage ou même le logement. La formation n’est pas épargnée par cette privatisation. Tour d’horizon des menaces qui pèsent sur le paysage de l’enseignement supérieur. >Intéressé(e)s par cet article ? Découvrez nos offres d’abonnements sur http://www.alterechos.be/abonnements-alter-echos/

Les travailleuses à temps partiel encore plus précarisées?

Les travailleuses à temps partiel se coupent en deux pour coupler vie professionnelles et privée. Bientôt en 4 ?
Les travailleuses à temps partiel se coupent en deux pour coupler vie professionnelles et privée. Bientôt en 4 ?
  • 427

Les travailleurs à temps partiel prestant en horaires variables pourront bientôt se voir communiquer leurs horaires au minimum un jour ouvrable à l’avance. Une mesure qui pourrait impacter fortement les femmes… >Intéressé(e)s par cet article ? Découvrez nos offres d’abonnements sur http://www.alterechos.be/abonnements-alter-echos/

Tout est bon dans la privatisation

Lison de Ridder
Lison de Ridder

Le moindre service social serait-il une marchandise comme une autre? À débattre avec ce dossier, et une certitude: le privé qui nous rend service, c’est une affaire d’intérêt public.

EZLN : «On a dû faire les rigolos pour être pris au sérieux»

L'interview du vendredi
©Jérôme Peraya, Collectif Krasnyi
©Jérôme Peraya, Collectif Krasnyi

Ce lundi, à l’ouverture du 14ème round des négociations du TTIP qui se déroulent à Bruxelles, une septantaine d’activisites déguisés en animaux a fait irruption dans le périmètre de sécurité du Centre Albert Borschette où les négociateurs se trouvaient. Rencontre avec la sous-commandante Pingouin, de l’Ensemble Zoologique de Libération de la Nature à qui l’on doit cette action.

La Belgique, ce gros samovar

CC Caroline
  • 427

Étant gosse, l’objet me fascinait. Brillant, compliqué, rempli de valves et de robinets, il trônait sur un vieux meuble en bois sombre, dans le salon de ma grand-mère. En attendant son heure, comme tout bon samovar doit le faire. Son rôle principal était certes de rappeler à ma «Babouchka» ses origines russes. Mais parfois il s’animait et, là, c’était un festival. Ça fumait, ça bouillait et, au final, ça produisait du thé! Quelle machine, et quel bazar pour produire un petit liquide brunâtre. Ça aussi, ça me fascinait… Trente ans plus tard, c’est l’État belge qui me procure un sentiment presque comparable.

De jeunes Bruxellois mieux insérés?

cc Bill Dickinson/Flickr
cc Bill Dickinson/Flickr
  • 426

Dès le 1er juillet 2016, les jeunes Bruxellois de moins de 25 ans au chômage depuis 18 mois se verront proposer un contrat de travail d’un an. Ce dispositif porte un nom: les contrats d’insertion. >> Intéressé(e)s par cet article ? Découvrez nos offres d’abonnements sur http://www.alterechos.be/abonnements-alter-echos/

sidebar-alter-echos.php

À la une du dernier numéro

sidebar-annonces.php
Avec le soutien de
 
  • Agence Alter 57, rue Guillaume Tell – 1060 Bruxelles
  • Téléphone : +32 2 541 85 20
  • © Alter 2014